Alerte Témoin

Innovation : une route "chauffante" sur le parking du lycée Xavier Marmier à Pontarlier

Publié le 11/11/2017 - 16:00
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:01

Capter l'énergie du soleil ou toute autre source de chaleur pour déneiger une route ou chauffer un bâtiment: Eurovia, filiale de Vinci, a présenté cet automne  son projet "Power Road®" de route à énergie positive, expérimentée dans les Yvelines et dans le Doubs sur le parking du lycée Xavier Marmier à Pontarlier.

capture_decran_2017-10-16_a_11.17.32.jpg
En août 2017 parking du lycée Xavier Marmierde Pontarlier (4 400 m² dont 3 500 m² équipés) dans le cadre de la rénovation globale de la place Becquerel. © eurovia

L'innovation d'Eurovia repose sur un échangeur thermique composé d'un système de tubes placés juste sous la route et qui engrange la chaleur produite par le soleil sur la chaussée. Ensuite, cette chaleur peut être stockée dans un autre réseau de tubes situé à environ 1 mètre sous terre.

Elle permet ainsi d'alimenter des bâtiments voisins - logements, bureaux ou industries - en chauffage ou production d'eau chaude. L'hiver, lorsque la route est gelée ou enneigée, une pompe récupère aussi la chaleur située dans le sous-sol pour la faire remonter dans les tubes situés sous la route et ainsi réchauffer la chaussée.

Eurovia, qui ne précise pas le coût de ce système, le teste depuis juillet sur 500 m2 de la voie d'accès au parking poids lourds du péage de Saint-Arnoult dans les Yvelines. Il permet de chauffer le rez-de-chaussée d'un bâtiment d'accueil sur le site.

En août, cette innovation a aussi été installée dans le Haut-Doubs sur le parking du lycée Xavier Marmier de Pontarlier (4.400 m² dont 3.500 m² équipés)  dans le cadre de la rénovation globale de la place Becquerel. La société Vermot TP (filiale d’Eurovia) a installé le "Power Road®" afin de déneiger et dégivrer en période hivernale le parking de l'établissement mais aussi le quai de bus et certains trottoirs.

"La source d’énergie apportée pour son fonctionnement est l’utilisation du réseau de chaleur de Pontarlier dont l’énergie est générée par la combustion des déchets ménagers de l’unité de valorisation énergétique des déchets (Valopôle)" explique Eurovia. "Ce projet permet de définir les protocoles de raccordement à un réseau de chaleur et de mesurer et optimiser le bilan énergétique sur ce mode de fonctionnement… tout en améliorant le confort et la sécurité des usagers  : réduction du risque accident, sécurité des étudiants, du personnel et des visiteurs…"

Eurovia vise "une industrialisation complète" pour l'installation de cette route par les engins de travaux "traditionnels". Plusieurs projets de routes +intelligentes+ sont actuellement développés en France. Eiffage met par exemple au point un revêtement plus sûr en conditions extrêmes, rafraîchi en été et réchauffé en hiver par la géothermie. Colas (groupe Bouygues) a développé une route solaire, aujourd'hui en cours d'expérimentation.  Eurovia et Colas travaillent aussi sur des capteurs pour évaluer l'état des routes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.03
    légère pluie
    le 19/09 à 9h00
    Vent
    3.1 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage