Inter Caves : plus de 600 références de vin, des spiritueux, des bières locales et des gourmandises...

Publié le 16/03/2021 - 12:00
Mis à jour le 24/03/2021 - 17:42

Bezac Kdo •

Installé au 81 rue de Belfort à Besançon, le caviste Sébastien Ardiet ne manque pas de choix ! Il propose plus de 600 références de vin, 250 de spiritueux et une douzaine de bières locales... C'est notre Bezac Kdo du mois de mars 2021 !

Pour rappel, ce dispositif est initié par l’Office du Commerce et de l’Artisanat de Besançon. Il permet aux commerces qui le souhaitent de faire bénéficier leurs client(e)s de chèques cadeaux.

C'est un amoureux des vins qui nous ouvre les portes de sa cave rue de Belfort à Besançon. Sébastien Ardiet, gérant de l'enseigne depuis 2005, est issu d'une famille de commerçants et restaurateurs. Avec la franchise Inter Cave, il s'est lancé dans le rêve d'une vie : "Même si Inter Caves est une franchise, j'ai des libertés en ce qui concerne les produits que je présente", explique-t-il. Ainsi, il a choisi de mettre à l'honneur de nombreux vins et bières régionales.

Le choix des vins, un élément crucial

Les vins proposés ne sont pas choisis au hasard. Sébastien Ardiet les sélectionne en fonction de leur équilibre. "Le but, c'est que cela plaise. Nous prenons en compte la qualité, le plaisir gustatif. Il faut un équilibre avec le sucre, l'acidité, le degré d'alcool, la matière..."

Afin d'aller plus loin dans l'analyse, le caviste a entamé une formation afin d'être diplômé en analyse sensorielle au BIVB (école des vins à Beaune). "Je veux pouvoir différencier les défauts des vins", souligne-t-il en expliquant s'être également entouré du sommelier Ferenc.

Des houblons, créateurs de goût

Du côté des bières, la sélection est également ardue. Plusieurs éléments sont pris en compte : le goût, la qualité de la mousse, et de la bulle.

À cela s'ajoute le choix du houblon. "Le goût de la bière change en fonction du houblon utilisé. Avec un brasseur situé à Amagney, nous travaillons sur plusieurs types de houblon. Le "Citra", houblon américain, aura des arômes proches des fruits de la passion. Tandis qu'un "Sorachi", houblon japonais, aura un côté noix de coco".

Pour celles et ceux qui veulent rester locaux, l'enseigne commercialise des bières à base de houblon franc-comtois... Inter Caves a également proposé des bières au gingembre avec "Malt & Hop", brasseur de Besançon.

Le vin biologique et végan, kézako ?

Dans chaque gamme, l'enseigne dispose d'un vin biologique. Gustativement, "il n'y a pas vraiment de différence", selon le gérant :"toutefois, il y aura un peu mois de souffre. L’étiquette «Biologique» est aussi synonyme d’agriculture raisonnée et de traitement abusif évité".

Pour être qualifié de «végan», le vin a été filtré sans molécule d'oeuf lors du processus de fabrication.

Quelques gourmandises...

En plus des vins, Rhums, bières et spiritueux, Sébastien Ardiet propose des produits gourmands : du chocolat des pâtissiers du coin, des griottines de la région, les cookies d'Anne Pâtisserie, des produits italiens. Et bien plus encore...

© Hélène Loget

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Infos +

Inter Caves, 81 Rue de Belfort, 25000 Besançon

  • 03 81 80 94 27
  • Horaires d'ouverture : du mardi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h00. Le samedi journée non-stop de 10h00 à 18h00. Dimanche, 10h00-12h30. Fermé le lundi.
  • Côté prix, la bouteille la moins chère est un vin de Pays à 4€ jusqu'à 7.000 € cognac Napoléon de 1873 (commande à effectuer au préalable pour une bouteille rare).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium : le gouvernement « restera mobilisé aux côtés des salariés et du territoire »

Le tribunal de commerce de Dijon a décidé, mardi 22 juin, la liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura. Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, réaffirment, dans un communiqué du 23 juin, que le gouvernement "restera pleinement mobilisé aux côtés des salariés concernés et du territoire pour leur permettre de rebondir."

La Ville de Besançon veut récupérer sa dénomination de « Commune touristique »

De 2012 à 2017, la Ville de Besançon faisait partie de la catégorie "Commune touristique" en France, mais depuis, aucune demande n'a été réitérée alors que les qualités du territoire le permettent. La municipalité souhaite aujourd'hui récupérer cette étiquette permettant d'animer davantage le secteur touristique.

« Aux Ateliers ! » : ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.3
légère pluie
le 24/06 à 18h00
Vent
0.27 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage