Inter Caves : plus de 600 références de vin, des spiritueux, des bières locales et des gourmandises...

Publié le 16/03/2021 - 12:00
Mis à jour le 24/03/2021 - 17:42

Bezac Kdo •

Installé au 81 rue de Belfort à Besançon, le caviste Sébastien Ardiet ne manque pas de choix ! Il propose plus de 600 références de vin, 250 de spiritueux et une douzaine de bières locales… C’est notre Bezac Kdo du mois de mars 2021 !

Pour rappel, ce dispositif est initié par l’Office du Commerce et de l’Artisanat de Besançon. Il permet aux commerces qui le souhaitent de faire bénéficier leurs client(e)s de chèques cadeaux.

C'est un amoureux des vins qui nous ouvre les portes de sa cave rue de Belfort à Besançon. Sébastien Ardiet, gérant de l'enseigne depuis 2005, est issu d'une famille de commerçants et restaurateurs. Avec la franchise Inter Cave, il s'est lancé dans le rêve d'une vie : "Même si Inter Caves est une franchise, j'ai des libertés en ce qui concerne les produits que je présente", explique-t-il. Ainsi, il a choisi de mettre à l'honneur de nombreux vins et bières régionales.

Le choix des vins, un élément crucial

Les vins proposés ne sont pas choisis au hasard. Sébastien Ardiet les sélectionne en fonction de leur équilibre. "Le but, c'est que cela plaise. Nous prenons en compte la qualité, le plaisir gustatif. Il faut un équilibre avec le sucre, l'acidité, le degré d'alcool, la matière..."

Afin d'aller plus loin dans l'analyse, le caviste a entamé une formation afin d'être diplômé en analyse sensorielle au BIVB (école des vins à Beaune). "Je veux pouvoir différencier les défauts des vins", souligne-t-il en expliquant s'être également entouré du sommelier Ferenc.

Des houblons, créateurs de goût

Du côté des bières, la sélection est également ardue. Plusieurs éléments sont pris en compte : le goût, la qualité de la mousse, et de la bulle.

À cela s'ajoute le choix du houblon. "Le goût de la bière change en fonction du houblon utilisé. Avec un brasseur situé à Amagney, nous travaillons sur plusieurs types de houblon. Le "Citra", houblon américain, aura des arômes proches des fruits de la passion. Tandis qu'un "Sorachi", houblon japonais, aura un côté noix de coco".

Pour celles et ceux qui veulent rester locaux, l'enseigne commercialise des bières à base de houblon franc-comtois... Inter Caves a également proposé des bières au gingembre avec "Malt & Hop", brasseur de Besançon.

Le vin biologique et végan, kézako ?

Dans chaque gamme, l'enseigne dispose d'un vin biologique. Gustativement, "il n'y a pas vraiment de différence", selon le gérant :"toutefois, il y aura un peu mois de souffre. L’étiquette «Biologique» est aussi synonyme d’agriculture raisonnée et de traitement abusif évité".

Pour être qualifié de «végan», le vin a été filtré sans molécule d'oeuf lors du processus de fabrication.

Quelques gourmandises...

En plus des vins, Rhums, bières et spiritueux, Sébastien Ardiet propose des produits gourmands : du chocolat des pâtissiers du coin, des griottines de la région, les cookies d'Anne Pâtisserie, des produits italiens. Et bien plus encore...

© Hélène Loget

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Infos +

Inter Caves, 81 Rue de Belfort, 25000 Besançon

  • 03 81 80 94 27
  • Horaires d'ouverture : du mardi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h00. Le samedi journée non-stop de 10h00 à 18h00. Dimanche, 10h00-12h30. Fermé le lundi.
  • Côté prix, la bouteille la moins chère est un vin de Pays à 4€ jusqu'à 7.000 € cognac Napoléon de 1873 (commande à effectuer au préalable pour une bouteille rare).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

L’État propose une aide jusqu’à 1.500€ pour remplacer une chaudière à fioul

INFO PRATIQUE • Une aide supplémentaire pouvant atteindre 1.500€ est accordée aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système de chauffage plus respectueux de l’environnement (pompe à chaleur, système à énergie solaire, chaudière biomasse...). Instaurée par un arrêté publié au Journal officiel du 28 octobre 2022, cette prime supplémentaire, appelée "Coup de boost fiou", est temporaire.

Flambée des coûts de production : la CMA souhaite accompagner les entreprises et les artisans

La forte hausse des matières premières, des fournitures, de la masse salariale et de l’énergie affecte de nombreuses trésoreries. Afin d’apporter de l’aide, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de la région Bourgogne-Franche-Comté se dit mobilisée pour accompagner les artisans et entreprises en difficultés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.64
couvert
le 30/11 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
78 %