Présidentielle 2017 : la réaction du sénateur Jean-François Longeot

Publié le 28/04/2017 - 10:41
Mis à jour le 28/04/2017 - 16:04

Pour le sénateur du Doubs,  "il n'est pas l'heure de se taire..." . Jean-François Longeot appelle clairement à voter Macron. 

PUBLICITÉ

 Le sénateur introduit son propos en citant Jacques Chirac « Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme a déjà failli nous conduire à l’abîme. C’est un poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. Tout dans l’âme de la France dit non à l’extrémisme. » 

Il affirme qu’il votera « sans hésitation pour Emmanuel Macron » pour lutter contre le Front National. « Il est le seul candidat qui peut rassembler les Français et éviter le clivage irrémédiable de la société que provoquerait l’accession au pouvoir du Front National ».

Pour le sénateur, Emmanuel Macron est « porteur de valeurs républicaines et d’espoir pour la jeunesse (…) loin du repli sur soi et de l’insécurité économique que produirait l’application du programme du Front National ».

« Je vous invite tous à vous mobiliser pour défendre notre République et notre Démocratie ! » conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.75
ciel dégagé
le 26/06 à 9h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1021.93 hPa
Humidité
64 %

Sondage