Pierre Moscovici : "nous avons besoin d'un président pro-européen"

Publié le 28/04/2017 - 13:31
Mis à jour le 28/04/2017 - 13:31

Le commissaire européen Pierre Moscovici a dit, ce vendredi 28 avril 2017, que Bruxelles avait « besoin d’un président pro-européen » en France, tout en appelant à construire « une meilleure Europe » pour combattre le
« populisme ».

 ©
©
"Nous avons besoin en France d'avoir un président pro-européen et d'un président qui puisse mettre en oeuvre aussi une dynamique de progrès. Pour moi, ce président s'appelle Emmanuel Macron", a affirmé M. Moscovici lors d'une rencontre avec la presse.
Le commissaire appelle les Français à se mobiliser lors du second tour pour que "le score de Mme Le Pen soit le plus bas possible". "Selon son résultat, la capacité de la France à entraîner, y compris en Europe, ne sera pas la même", a-t-il ajouté.
La candidate du Front national, que M. Moscovici présente comme une "imposture", "se nourrit d'une insatisfaction réelle par rapport à l'Europe", dit-il. "Il faut répondre à ça" et "construire une meilleure Europe".
"Il faut répondre au populisme par l'Europe populaire. Et pour rendre l'Europe populaire, il faut qu'elle soit capable de produire davantage de résultats dans trois domaines: la protection de ses citoyens, la démocratie et
l'efficacité économique et sociale", affirme M. Moscovici.
(Source AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

réaction 1er tour présidentielle

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires appelle à la manifestation ce 1er mai 2017 à Besançon

Loin de faire bloc comme en 2002 contre le Front national, les syndicats célèbrent lundi le 1er mai en ordre dispersé. Les uns veulent appeler à « faire barrage » à Marine Le Pen, d’autres à voter pour Emmanuel Macron et certains à « battre les deux candidats ». A Besançon, CGT-FSU-Solidaires appellent à faire barrage au  Front National ce 1er mai 2017 à 10h Place de la Révolution à Besançon.

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

L’Assemblée vote la suppression de la redevance, au cours d’un week-end électrique

L'Assemblée nationale a voté ce samedi 23 juillet 2022 la suppression de la redevance audiovisuelle dans le cadre du soutien au pouvoir d'achat et rejeté in extremis une taxe sur les "superprofits" des gands groupes, mais doit encore déminer des points très débattus comme la remise carburant et la renationalisation d'EDF.

Wifi, électricité, clim… : le gouvernement appelle à « des petits gestes » pour faire des économies d’énergie

Climatisation, électricité, wifi,… "Nous demandons un effort aux citoyens, aux Françaises et aux Français", a déclaré le porte-parole du gouvernement Olivier Véran à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi 20 juillet, estimant qu’il "n’y a pas de petit geste" en matière d’économie d’énergie dans la perspective d’une coupure de l’approvisionnement en gaz russe à l’automne.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.92
légère pluie
le 14/08 à 9h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
54 %

Sondage