"Le Pen présidente serait un très mauvais coup porté à la République"

Publié le 05/05/2017 - 13:58
Mis à jour le 05/05/2017 - 13:58

L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement a estimé, ce vendredi 5 mai 2017, que l'élection de Marine Le Pen au second tour dimanche serait "un très mauvais coup porté à la République".

 ©
©

Il juge que la candidate FN n'est "pas construite" et qu'Emmanuel Macron "pourrait être un bon président". Considérant qu'une élection de la candidate FN serait "un très mauvais coup porté à la République, à son image, à son prestige", M. Chevènement a ajouté sur LCI qu'il ne la "sen(t) pas construite". "Je pense qu'elle n'a pas réellement pensé son affaire et qu'au fond elle n'est pas prête à exercer les responsabilités d'un président de la République", a-t-il déclaré.

M. Chevènement, qui avait déjà appelé récemment à un "vote résolu" en faveur d'Emmanuel Macron, a aussi jugé qu'il n'y avait "pas vraiment photo" entre lui et Mme Le Pen, et que la France "ne sera pas défigurée" si le candidat d'En Marche! est président. Ce sera "bon pour son image", dit-il. L'ancien ministre de l'Intérieur de Lionel Jospin, ex-candidat à la présidentielle de 2002 (5,33%) et actuel président de la Fondation pour l'Islam de France, a par ailleurs affirmé qu'avant de quitter le ministère de l'Economie, en août 2016, Emmanuel Macron lui avait demandé son avis.

"Je lui ai plutôt déconseillé de partir et de se porter candidat". "Je ne pensais pas - à tort - qu'il serait capable de faire déjà ce qu'il a fait"dit-il. "Malgré les appuis dont il bénéficiait, je ne pensais pas qu'il y arriverait", a affirmé l'ancien président du Mouvement républicain et citoyen (MRC). 

"Si j'ai un conseil à lui donner - d'ailleurs il ne m'écoute pas - c'est de choisir quelqu'un qui soit quand même assez proche de lui et en qui il puisse avoir confiance", a-t-il dit en évoquant le Premier ministre qui pourrait être choisi par M. Macron dans le cas où il serait élu dimanche président de la République.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

réaction 1er tour présidentielle

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires appelle à la manifestation ce 1er mai 2017 à Besançon

Loin de faire bloc comme en 2002 contre le Front national, les syndicats célèbrent lundi le 1er mai en ordre dispersé. Les uns veulent appeler à "faire barrage" à Marine Le Pen, d'autres à voter pour Emmanuel Macron et certains à "battre les deux candidats". A Besançon, CGT-FSU-Solidaires appellent à faire barrage au  Front National ce 1er mai 2017 à 10h Place de la Révolution à Besançon.

Politique

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Au bout d’une nuit blanche, premier feu vert de l’Assemblée pour le projet de loi sur le pass sanitaire

Lutte contre la recrudescence de l'épidémie dopée au variant Delta ou combat pour les libertés publiques : au bout d'une nuit blanche d'intenses débats, l'Assemblée a voté ce 23 juillet 2021 le nouveau projet de loi anti-Covid avec à la clef l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : 20 km « c’est beaucoup » pour définir un bassin de vie, selon Griset

Un périmètre de 20 km, "c'est beaucoup" pour définir le "bassin de vie" dans lequel les centres commerciaux de grande taille seront accessibles sans pass sanitaire en raison de l'absence d'autres commerces de première nécessité, a estimé ce mardi 20 juillet 2021 le ministre chargé des PME Alain Griset.

Covid-19: Jean Castex sera au 13H00 de TF1 ce mercredi

Le Premier ministre, Jean Castex, est l'invité du journal de 13H00 de TF1 ce mercredi, avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire, a annoncé ce lundi 19 juillet 2021 la chaîne.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.2
couvert
le 27/07 à 6h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage