Journée de manifestations : "Une colère s’exprime dans notre pays, elle doit être entendue"

Publié le 08/12/2018 - 09:43
Mis à jour le 08/12/2018 - 09:43

La veille de la nouvelle journée de manifestation des Gilets jaunes, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet, président de l'Assemblée des départements de France Bourgogne-Franche-Comté et Ludovic Rochette, président de l'Association des maires de France Bourgogne-Franche-Comté signent un communiqué commun.

Communiqué

"Une colère s’exprime dans notre pays. Elle doit être entendue.

A la veille d’une nouvelle journée de mobilisation autour du mouvement des « gilets jaunes », et devant les risques majeurs de débordements et d’atteintes aux personnes et aux biens, nous souhaitons rappeler notre attachement aux valeurs fondamentales de notre République.

Le droit à manifester est un droit fondamental. Toutes les revendications, voire les colères doivent pouvoir s’exprimer dans une démocratie comme la nôtre. Elles doivent être écoutées et entendues. Le respect des institutions, des symboles de la République et des personnes, en particulier des hommes et des femmes chargés de maintenir l’ordre, sont tout aussi essentiels.

Nous appelons donc toutes celles et tous ceux qui souhaitent manifester à exercer ce droit dans le calme et dans le respect des valeurs et principes de notre République.

Nous appelons l’ensemble des responsables publics et les médias à la plus grande retenue dans leur expression, face à un mouvement qui ne saurait être ni récupéré ni exploité.

Enfin, nous appelons le gouvernement à tout mettre en œuvre pour sortir par le haut de cette crise, en s’inscrivant dans une logique de négociation ouverte et attentive aux demandes ou expressions qui remontent de l’ensemble des territoires de notre pays."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.08
partiellement nuageux
le 28/05 à 12h00
Vent
4.59 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
33 %

Sondage