Julien Acard, candidat FN sur la 2e circonscription du Doubs

Publié le 06/06/2017 - 15:34
Mis à jour le 09/06/2017 - 17:09

Julien Acard est le candidat du Front National sur Besançon Est dans la 2e circonscription du Doubs. Voici ses priorités, son programme et ses motivations pour se présenter aux législatives

 ©
©

présentation candidats

Carte d'identité de Julien Acard

  • Nom : Acard
  • Prénom : Julien
  • Situation personnelle : Célibataire sans enfant
  • Date de naissance : 6 novembre 1986 (30 ans)
  • Profession : Formateur Formateur indépendant - Accompagnateur VAE et bilans de compétences
  • Mandats : Conseiller Municipal de Besançon (depuis 2014) - Conseiller Régional de Bourgogne Franche-Comté (depuis 2015)
  •  Étiquette politique : Front National

Suppléant : Mme Dominique Leclercq, 65 ans, Ougney-Douvot - Ingénieur Informatique à la retraite 

Quelles sont vos motivations pour vous présenter aux législatives ?

Julien Acard : Je veux protéger la France et défendre les Français face au projet profondément injuste et inefficace de Monsieur Macron.

Quels dossiers locaux et nationaux souhaitez-vous particulièrement défendre et porter à l'Assemblée ? 

Julien Acard : Ma priorité sera de défendre la souveraineté nationale sans laquelle rien n’est possible. Je m’opposerai à tout nouveau transfert de souveraineté vers l’Union Européenne et à l’accord commercial UE-Canada dit « CETA » qui menace notre agriculture et notre santé publique.

Je compte aussi agir pour l’emploi et la formation professionnelle - que je connais bien par mon métier et mon mandat à la région Bourgogne Franche-Comté. 

Je plaiderai pour la fin des politiques couteuses et inefficaces en les remplaçant par des mesures concrètes : réindustrialisation, soutien aux TPE/PME, retour des services publics à la campagne, adéquation entre formations et marché de l’emploi, développement de l’apprentissage, ...

Enfin, je souhaite m’investir en faveur de la protection animale.

Pourquoi voter pour vous ? 

Julien Acard : Je serai un député d’opposition constructif mais sans concession, qui ne comptera ni son temps ni son énergie pour défendre les Français face à des gens qui ne vivent plus dans la « vraie vie » depuis longtemps !

SUIVRE JULIEN ACARD

maCommune.info a interrogé l'ensemble des candidats aux législatives sur la première et la seconde circonscription du Doubs. En plus d'une présentation de chacun, nous leur avons posé à chacun les mêmes questions. 

Info + : les liens à suivre 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2502

Éric Alauzet : « les Français ont réussi leur coup avec leur chamboule-tout politique »

L'actu politique du moment, c'est le vote de la loi sur la moralisation de la vie politique. Éric Alauzet, député EELV de la 2e circonscription du Doubs élu sous l'étiquette En Marche, participera ce mercredi 9 août 2017 au vote. La moralisation, la baisse des dotations aux collectivités locales, le bilan de ce début de législature. Le député de la deuxième circonscription du Doubs a répondu aux questions de la rédaction...

Eric Alauzet, réélu député de la deuxième circonscription du Doubs

Le candidat "écologiste, humaniste et pour la majorité présidentielle" Eric Alauzet, est réélu député de la deuxième circonscription du Doubs avec un score de 62,19% ce dimanche 18 juin 2017 face au candiat de la Droite et du Centre Ludovic Fagaut. 

Réactions d'Eric Alauzet réélu dans la deuxième circonscription du Doubs from maCommune.info on Vimeo.

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Eric Alauzet et Ludovic Fagaut ?

Le second tour des élections législatives se déroulera dimanche 18 juin 2017. Dans la deuxième circonscription du Doubs, le duel est masculin entre Eric Alauzet (Europe Ecologie Les Verts, qui se revendique "Majorité présidentielle") et Ludovic Fagaut (candidat de la Droite et du Centre). Vous hésitez encore ? Voici notamment un comparatif de leurs motivations...

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Eric Alauzet

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos cinq questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo d'Eric Alauzet (EELV, Partis Socialiste, majorité présidentielle). 

Législatives dans le Doubs : nos cinq questions à... Eric Alauzet from maCommune.info on Vimeo.

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Ludovic Fagaut

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos cinq questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Ludovic Fagaut (candidat de la Droite et du Centre). 

ITW Ludovic Fagaut from maCommune.info on Vimeo.

Ludovic Fagaut, candidat LR – UDi – DVD sur la 2e circonscription du Doubs

Ludovic Fagaut est le candidat LR –UDI - DVD aux législatives sur la 2e circonscription du Doubs sur Besançon Est. Lors du premier tour des élections législatives, il est arrivé en seconde place, juste après Eric Alauzet (Majorité présidentielle et écologiste-humaniste). Le second tour se déroulera dimanche 18 juin 2017.

Éric Alauzet, candidat « écologiste et humaniste » de la majorité présidentielle sur la 2e circonscription du Doubs

Le député EELV sortant se présente pour un nouveau mandat sur la deuxième circonscription du Doubs (Besançon Est) en qualité de candidat de la majorité présidentielle mais aussi en tant qu'"écologiste et humaniste". Lors du premier tour des élections législatives, il est arrivé en tête, devant Ludovic Fagaut (candidat de la Droite et du Centre). Le second tour est prévu le 18 juin.

Législatives dans le Doubs : réactions de Ludovic Fagaut, candidat de la Droite et du Centre

Le candidat de la Droite et du Centre, Ludovic Fagaut, a obtenu un score de 20,98% au premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription du Doubs ce dimanche 11 juin 2017. Il se retrouve au second tour face à Eric Alauzet, candidat investi par Europe Ecologie Les Verts et le Parti Socialiste, qui se déroulera le 18 juin. 

Politique

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.07
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
84 %

Sondage