Jim Prenel, candidat du parti "Les Patriotes" de la 2e circonscription du Doubs

Publié le 02/06/2022 - 14:31
Mis à jour le 02/06/2022 - 14:42

Portrait • Jim Prenel, 29 ans, se présente aux élections législatives. Il est le candidat du parti « Les Patriotes » dans la 2e circonscription du Doubs.

 ©
©

Pour les élections législatives des dimanches 12 et 18 juin 2022 maCommune.info vous présente les candidats de la seconde circonscription du Doubs.

Carte d'identité de Jim Prenel

  • Nom : PRENEL
  • Prénom : Jim
  • Date et lieu de naissance : 30 Juin 1992 (29 ans) à Pontarlier
  • Profession : Veilleur de nuit
  • Un hobbie - une passion : Pêche, jardinage
  • Ville : Besançon, quartier Montrapon / Monboucons
  • Mandats et parcours politique :
    • Aucun mandat.
    • Référent départemental « Les Patriotes » du Doubs depuis octobre 2017
  • Une citation : « La France ne peut être la France sans la grandeur » De Gaulle 

Étiquette politique : « Les Patriotes »

 Suppléant : Carbonel Sylvia - 69ans - retraitée - habite à Pesmes.

Question à Jim Prenel

Pourquoi vous présentez-vous ?

Jim Prenel : "Perte de souveraineté, lois liberticides, crise économique, chômage, précarité grandissante, réchauffement climatique… et tant d’autres sujets qui m’obligent à m’engager davantage que mes responsabilités de référent départemental des Patriotes, pour les Français. Veilleur de nuit en résidence universitaire, et étudiant il y a peu de temps, j’ai vu la précarité des jeunes s’accroitre. C’est aussi le sens de ma candidature : lutter contre la précarité et rendre du pouvoir d’achat aux Français, rendre la liberté aux Français. J’ai des propositions pour lutter contre ces problèmes : baisse des taxes sur les énergies, proposer une pension de retraite égale au smic et qui serait indexée sur le niveau d’inflation. Je souhaite apporter mon soutien aux femmes, notamment en proposant la gratuité de produits d’hygiène de
première nécessité.
Je veux servir les Français, en étant un élu de proximité, de terrain et à l’écoute des citoyens. Je veux rendre la confiance perdue des citoyens envers les élus notamment en me battant pour la mise en place du RIC mais aussi proposer : l’inéligibilité à vie des élus condamnés pour corruption, de rendre plus transparent et de dénoncer les conflits d’intérêts. Pendant ce mandat je souhaite également convaincre de la nécessité d’un FREXIT afin de rendre la pleine souveraineté à la France et de décider librement de nos politiques publiques."

Quels dossiers souhaitez-vous particulièrement défendre à l'Assemblée ?

Jim Prenel : "Si je suis député, je souhaite convaincre de la nécessité du FREXIT (pour lutter davantage contre les délocalisations, redonner davantage de pouvoir d’achat aux Français…). Je lutterai contre ces lois liberticides (je veux permettre l’abrogation du pass sanitaire) et je me battrai pour la réintégration des personnels suspendus. Je lutterai contre les déserts médicaux. Je lutterai contre le projet de retraite à 65 ans.
Je travaillerai pour faire de la protection animale un thème plus important (je souhaite l’interdiction de certaines pratiques comme par exemple la chasse à courre. Je veux contribuer à la protection des espèces protégées comme par exemple le Lynx, le hérisson…). Il faut aussi aider le monde agricole : travailler sur l’aide et le soutien pour l’installation des jeunes agriculteurs, favoriser le bio… .
Les forêts connaissent malheureusement des coupes nombreuses à cause de plusieurs nuisibles comme le scolyte, je proposerai et travaillerai pour permettre la mise en place d’un plan national de reforestation de la France. Ce sujet doit devenir un thème plus important et cela permettra de lutter contre le réchauffement climatique."

Pourquoi voter pour vous ?

Jim Prenel : "Certains ont un bilan qui a mis à mal la France : LAREM avec ces 5 dernières années, nous avons été privés de nos libertés, la précarité s’est accentuée… D’autres partis se sont alliés notamment avec la NUPES qui comprend le PS, il y a donc aussi le bilan des 5 années de Hollande avant la Macronie… Je me présente à la députation pour permettre aux Français d’avoir une vraie alternative face à ceux qui refusent la politique de Macron, ceux qui ne se reconnaissent pas non plus dans les idées proposées par le RN, NUPES, LR. Enfin, je veux rassembler l’ensemble des Français y compris ceux qui n’auront pas voté pour moi et ceux qui n’ont d’ailleurs pas voté.

Voter pour moi c’est redonner de la nouveauté, de la sincérité, de la proximité avec les citoyens, et du changement dans la classe politique."

Calendrier de Jim Prenel

Mon agenda politique est en cours de construction : je vais faire plusieurs actions avec mes équipes (du tractage sur les marchés, du collage, du porte à porte).
Informations à venir sur les réseaux sociaux

Suivre Jim Prenel

Facebook : PRENEL Jim / Les Patriotes du Doubs

Twitter : @LesPatriotes25

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2502

Législatives 2022 : les candidats de la majorité présidentielle ne lâchent rien

Dans les deux premières circonscriptions du Doubs, Laurent Croizier (Modem) et Éric Alauzet (Renaissance), les deux candidats "Ensemble !" de la majorité présidentielle, battent la campagne pour chercher les électeurs et convaincre. Tous deux brandissent le risque des dangers de "l''extrême gauche".

Stéphane Ravacley, le boulanger de Besançon : l’ovni politique qui bouscule les codes

législatives 2022 • "Ces chaussures pleines de farine, je les emmènerai à l’Assemblée nationale" : arrivé en tête du premier tour des législatives dimanche soir dans sa circonscription du Doubs, le boulanger Stéphane Ravacley continue de bousculer les codes et chasse les abstentionnistes.

Éric Alauzet, candidat Renaissance sur la 2e circonscription du Doubs

Portrait • Député sortant depuis 2012 sur la seconde circonscription du Doubs, Éric Alauzet, 63 ans, se présente à nouveau aux élections législatives sous l’étiquette « Renaissance » de la majorité présidentielle. Lors du 1er tour, le candidat a récolté 31,36 % et arrive deuxième.

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l’élection présidentielle, Yannick, Jadot, s’est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Politique

150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

Les postes clés de l’Assemblée

Vice-présidents, questeurs, secrétaires : l'élection à des postes clés à l'Assemblée nationale a tourné au vinaigre mercredi soir entre la gauche et la majorité. Annie Genevard, députée LR de la 5e circonscription du Doubs, et ancienne vice-présidente d el'Assemblée regrette de "n'avoir pu candidater…"

Tarification des transports dans le Grand Besançon : « trop de catégories sociales ont été oubliées » (N. Bodin)

Soumis au vote lors de la dernière assemblée communautaire de Grand Besançon, la question de la nouvelle tarification des transports a fait débat… Accordée pour les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi, la gratuité totale n’a pas été approuvée pour les collégiens. Nicolas Bodin, à la tête du groupe PS au conseil municipal de Besançon au sein de la majorité de la maire EELV d’Anne vignot, estime que certaines catégories sociales n’ont pas été prises en compte. Il revient sur le sujet dans nos colonnes…

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.58
légère pluie
le 04/07 à 9h00
Vent
2.06 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
100 %

Sondage