La ville de Dijon accueillera le Téléthon 2022

Publié le 16/11/2022 - 16:16
Mis à jour le 01/12/2022 - 16:26

François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon métropole, représenté par Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon, en présence de Stéphanie VacherotT, conseillère municipale déléguée en charge du handicap et de l’inclusion, et Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’association AMF-Téléthon, a lancé lundi 14 novembre 2022 la mobilisation dijonnaise pour l’édition 2022 du Téléthon.

 © Ville de Dijon/Facebook
© Ville de Dijon/Facebook

Plus d’une centaine de porteurs de projet ont répondu à l’appel de la Ville de Dijon et de l’AFM-Téléthon pour soutenir la recherche et permettre de multiplier les victoires contre les maladies rares. Ils se mobiliseront partout dans la ville pendant les 30 heures de direct diffusé sur France Télévisions les vendredi 2 et samedi 3 décembre prochains.

En tant que ville ambassadrice, Dijon se dit "très fière d’accueillir les équipes de France Télévision afin de donner un coup de projecteur sur les initiatives locales". Deux temps forts de la mobilisation djionnaise se dérouleront devant les caméras de France Télévisions.

Les Dijonnais appelés à se rassembler place de a Libération

Le vendredi 2 décembre, le coup d’envoi de la mobilisation sera donné à partir de 19h30, en direct sur France 2, au cœur de ville de Dijon et devant des millions de téléspectateurs. Tous les Dijonnais sont appelés à se rassembler sur la place de la Libération pour voir s’illuminer les façades de l’hôtel de ville en cassis et moutarde, couleurs du Téléthon à Dijon, et assister au dévoilement d’une bâche déroulée du haut de la Tour Philippe Le Bon. Les premiers défis "pompiers" et "postiers" seront lancés.

Le samedi 3 décembre, un second "direct" sera tourné de la place François Rude de 11h15 à 12h45 sur France 2 également, avec un plateau composé notamment de l’humoriste et acteur Kev Adams, le parrain de l’édition 2022, du célèbre couple d’influenceurs Nicocapone, des animateurs Sophie Jovillard et Bruno Guillon, de la cheffe Kelly Rangama et du journaliste de France 3 Guillaume Pierre.

Au programme : une pyramide de 3.637 pots de moutarde Reine de Dijon, de nombreux défis (culinaires, sportifs, artistiques), de la musique avec Flaur et Trois cafés gourmands, la présence des athlètes de la Team Sport Dijon et les yukulélés des D’Ukes.

À 12h45, la fête ne sera pas finie puisque les animations continueront sur la place avec la confrérie du cassis, un atelier moutarde, les compagnons du Bareuzai… et partout ailleurs :

  • dans la cour d’honneur de l’hôtel de ville (30 heures de défis sportifs avec les pompiers) ;
  • à la Cité internationale de la gastronomie et du vin (30 heures de massage cardiaque avec la Protection civile, cours de danse country, les Chouettes du Cœur, la Batucad’eau de l’école Jean Jaurès, un atelier cécifoot, les animations du groupement des producteurs régionaux, un concert de l’EMODH) ;
  • au Jardin Darcy (zumba géante, spectacle de chant et de danse pour personnes à mobilité réduite) ;
  • place de la Sainte-Chapelle (course en fauteuil) ;
  • au parc de la Colombière (marche nordique, baptême de Shetland, Club de tir de la police, moove and dance) ;
  • dans les gymnases mais aussi à la Maison Maladière, au centre commercial de la Toison d’Or, au Palais des Sports, dans les piscines, au CHU, au stade Colette Besson, sur la place des Cordeliers, au lac Kir, sur le campus universitaire, à la BSB, au lycée Simone Weil.

Le défi sur le thème du "Grand bain" entraînera aussi les caméras de France Télévisions jusqu’à la piscine olympique en milieu d’après-midi le samedi, pour un direct à la fois sportif et festif vers 15 heures sur France 3.

Le parcours d'une jeune fille, Élyse Outers

Lors de la conférence de presse ce lundi 14 novembre, Élyse Outers, collégienne de 14 ans née à Dijon et effectuant sa scolarité à Auxerre, atteinte de la maladie de Charcot-Marie-Tooth et du syndrome de Marfan, a livré un témoignage poignant sur le fait que "la vie continue malgré la maladie". Dans le cadre du Téléthon, la jeune fille dont le parcours force le respect sera l’héroïne d’un atelier culinaire devant être tourné au sein de l’école Ferrandi à la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon.

Natalie Koenders a déclaré : "C’est une grande fierté pour la ville de Dijon d’être ambassadrice du Téléthon 2022. Notre candidature était naturelle car Dijon est une ville solidaire, inclusive et nous défendons une société dans laquelle tout le monde trouve sa place. Le Téléthon est un grand moment de solidarité pour défendre les droits des malades et changer le regard que l’on porte sur eux. Les initiatives citoyennes et associatives ne manquent pas d’imagination et je vous dis avec force que Dijon sera à la hauteur de l’événement."

Infos +

En attendant ce grand rendez-vous  pour encourager la recherche contre les maladies rares, la Ville de Dijon et l’AFM-Téléthon rappellent que "toute action engagée en faveur du téléthon doit faire l’objet de la signature d’un contrat d’engagement avec l’AFM-Téléthon. L’indispensable signature de ce contrat permet d’avoir une photographie précise des animations qui se tiendront sur le territoire, mais également d’assurer la remontée des fonds de la collecte en toute transparence en direction des malades et de leurs familles". Aussi, tous les porteurs de projet sont invités à se rendre le samedi 26 novembre 2022, entre 9h et 13h, dans les locaux de Dijon métropole afin de rencontrer les bénévoles de l’AFM-Téléthon et de conclure avec eux le nécessaire contrat d’engagement.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La Sophrologie comme rempart à l’ambiance anxiogène actuelle

Cette semaine, Maud Huot-Marchand, sophrologue bisontine et nouvelle contributrice pour maCommune.info, fait un tour d'horizon des bienfaits de la sophrologie en cette période qui peut être difficile pour certain(e)s dans un climat de guerre, d'inflation, avec le Covid, mais aussi les fêtes de fin d'année. Elle livre ses conseils pour bien respirer... et surtout y penser !

À Besançon, les Boucles Roses font don de 10.846€ à la Ligue contre le cancer

Le dimanche 2 octobre dernier, une marée rose de plus de 2.500 personne a envahi le Fort de Bregille de Besançon pour la bonne cause. À l'occasion du mois d'Octobre Rose, l'événement Trail et Rando des Boucles Roses s'est tenu avec au programme quatre parcours de 2, 6, 10 et 15 km, ce qui a permis de toucher un public de 0 à 99 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.43
nuageux
le 02/12 à 15h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
80 %