Pellicules: le CHU de Besançon cherche 176 volontaires

Publié le 11/09/2012 - 14:35
Mis à jour le 12/09/2012 - 09:23

Pour une étude clinique à l’hôpital Saint-Jacques, le CHU de Besançon recrute des volontaires dans le but d’évaluer l’efficacité d’un complément alimentaire sur les états pelliculaires du cuir chevelu. Une indemnisation de 550 euros est prévue.

cheveu.jpg
© dr

pellicules

PUBLICITÉ

Le Centre d’Etude et de Recherche sur le Tégument (CERT) au sein du CHU de Besançon (Saint-Jacques) réalise actuellement une étude clinique dans le but de confirmer l’effet antipelliculaire d’un complément alimentaire contenant un probiotique.

Les probiotiques sont « des micro-organismes vivants qui lorsqu’ils sont consommés en quantités adéquates produisent un bénéfice pour la santé de l’hôte ». Les plus connus sont les bactéries lactiques. Les probiotiques peuvent être définis comme des bactéries utiles qui ont tout d’abord été reconnus pour empêcher la prolifération des germes indésirables, pour leur activité à renforcer l’action des cellules immunitaires au niveau intestinal et pour leur action positive sur l’équilibre digestif.

De plus, certains probiotiques sont reconnus pour être capables de renforcer la barrière cutanée, pour stimuler les défenses de la peau et pour favoriser son hydratation. Par ces différents effets, certains d’entre eux pourraient avoir un rôle bénéfique dans la prévention des états pelliculaires.

Cette étude réalisée par le CERT  servira donc à comparer l’efficacité d’un probiotique pouvant avoir un effet bénéfique sur l’état pelliculaire par rapport à une substance contrôle.

Le CERT recrute 176 volontaires (hommes ou femmes) âgés de plus de 18 ans qui sont gênés par leurs pellicules.

La durée de l’étude pour chaque volontaire est fixée à un peu plus de 3 mois pendant lesquels 7 visites seront réalisées au CHU de Besançon.

Un traitement de 2 mois devra être suivi par tous les volontaires afin de pouvoir évaluer son efficacité.

C’est pourquoi il est prévu qu’une indemnité allant de 550 € (pour les volontaires habitant à moins de 30 km de Besançon) à 600 € (pour les volontaires habitant à plus de 30 km de Besançon) soit versée à tous les participants, en compensation des contraintes liées à l’étude.

Un numéro vert est à disposition (0 800 000 256) ainsi qu’un site internet http://www.etudeapbesancon.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.67
légère pluie
le 19/10 à 0h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1011.21 hPa
Humidité
97 %

Sondage