Le conseil général de Saône-et-Loire réduit de moitié les indemnités des élus absentéistes

Publié le 26/09/2014 - 16:12
Mis à jour le 26/09/2014 - 16:12

Le conseil général de Saône-et-Loire, où étaient absents vendredi 26 septembre 2014 Thomas Thévenoud et Arnaud Montebourg, va réduire de moitié, le maximum autorisé par la loi, les indemnités des élus absentéistes.

Le président PS de l'assemblée départementale, Rémi Chaintron, a annoncé le vote vendredi d'une modification du règlement intérieur, portant de 30% à 50% la réduction pour absence des indemnités des conseillers généraux.

Parmi les absents de la session plénière du conseil général vendredi, figuraient notamment l'éphémère secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud et l'ancien ministre Arnaud Montebourg.

"Je propose de porter cette baisse au maximum de ce que prévoit la loi, c'est-à-dire 50%", a précisé M. Chaintron.

Le chef de file de l'opposition de droite au conseil général, André Accary a approuvé cette proposition, ajoutant que son groupe votera pour. Par ailleurs, la députée et conseillère générale PS de Saône-et-Loire, Cécile Untermaier, élue sur l'ancienne circonscription de M. Montebourg, a annoncé le dépôt prochainement d'un amendement à l'Assemblée nationale pour supprimer la totalité des indemnités des élus fréquemment absents.

"Si un élu n'est pas là 100% du temps il n'y a aucune raison pour qu'il touche quand même 50% de ses indemnités. Il faut donc aller plus loin, il faut que la baisse de son indemnité soit proportionnelle à son taux d'absence", a déclaré la socialiste.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Agriculture : à quoi sert la Région Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? Peu savent répondre. Et pourtant, la Région est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois… La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de février 2023, focus sur l'agriculture...

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.69
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
71 %