Des espaces de co-working en expérimentation dans trois agences du Crédit Agricole

Publié le 11/05/2017 - 15:45
Mis à jour le 14/05/2017 - 21:47

Le Crédit Agricole de Franche-Comté mène actuellement une expérimentation dans trois de ses agences et propose des bureaux et salles de réunion en espace partagé. À Saône, l'association AROPA (association de retraités d’entreprises et d’organismes professionnels agricoles et agroalimentaires) est la première à tester cette nouvelle formule.

PUBLICITÉ

Quel avenir pour les agences bancaires ? À l’heure de la baisse de fréquentation en raison de l’essor des services numériques, les banques sont face à deux choix : fermer  ou se diversifier. Le Crédit Agricole de Franche-Comté a choisi de conserver son maillage territorial de 133 agences. “Nous avons un réseau  assez important. Mais avec une baisse de fréquentation de nos petites et moyennes agences, en raison de  l’augmentation des services à distance et à la réorganisation de notre réseau, des bureaux sont libérés » explique  David Dufour, le directeur marketing du Crédit Agricole Franche-Comté. « Nous nous sommes  donc dit que l’on pouvait  faire quelque chose de ces espaces libérés. C’est toute notre réflexion pour autour de l’utilité  de notre banque au territoire et pourquoi pas de faire émerger des synergies… »

Trois espaces de co-working en Franche-Comté

Les associations, les travailleurs indépendants sont la cible de prédilection de ce projet qui leur permet d’accéder à des locaux pour une somme modique. À Sâone, la location du bureau de 12 m2 pour une journée d’occupation par semaine est de 30 € par mois pour les clients sociétaires ; service internet et téléphone inclus. N’importe qui peut potentiellement louer ces espaces. Pour l’heure les réservations à la demi-journée se font en agence.

Les espaces de co-working en expérimentation au Crédit Agricole Franche-Comté : 

  • Saône : un bureau
  • Gilley  : un espace de co-working neuf pouvant se transformer en salle de réunion
  • Besançon Hauts-de-Chazal : un bureau + une salle de réunion

La Fédération Nationale des Associations de Retraités d’Entreprises et d’Organismes Professionnels Agricoles et Agro-Alimentaires (AROPA) est la première association à tester ce nouveau concept à l’agence de Saône en signant le 9 mai 2017 cette convention de co-working. 

Jean François Poisot, le nouveau président de l’association créée en 2011, se dit très satisfait de ce  partenariat qui permet d’avoir de meilleures conditions de travail sur le plan administratif. “Avoir des locaux temporaires durant  trois demi-journées par semaine , avec de bonnes conditions matérielles, nous permet d’avoir un point d’attache et  permettra aussi aux membres de recevoir les partenaires, les adhérents, etc. Nous espérons passer de 650 à 1.000 adhérents dans les deux années à venir« .

De nouveaux services 

Alain Martischang, en charge de la diversification au Crédit Agricole de Franche-Comté, souhaite développer davantage de services au sein des agences.  « On croit beaucoup au développement de nouvelles relations avec la banque. Pour vous donner un autre exemple de diversification : le Crédit Agricole de Belfort va lancer dans deux semaines un système de commande set livraison de produits issus des circuits courts… »

 Info +

L’association AROPA (association de retraités d’entreprises et d’organismes professionnels agricoles et agroalimentaires) fédère tous les adhérents des organismes professionnels agricoles.

Elle propose différents services :

  • Une mutuelle de groupe « Mutualia »
  • Adhésion à la « carte moisson » qui permet de bénéficier d’avantages dans différents commerces. Bien implantée en Haute-Saône, l’association souhaite la développer dans le Doubs.
  • Services « vacances et loisirs »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Incendie à Notre-Dame de Paris : Marie-Guite Dufay proposera une aide à la reconstruction en assemblée plénière

Quelques jours après l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, annonce qu'elle proposera une aide à la prochaine assemblée plénière pour la reconstruction de la partie meurtrie de l'édifice.

Eve Boutique fête son 50e anniversaire à Besançon : retour sur l’histoire d’un commerce incontournable du centre-ville…

Ouverte depuis 1969 rue des Granges à Besançon, Eve Boutique, une entreprise familiale spécialisée dans la lingerie féminine, a traversé les modes et les époques, du corset au soutien-gorge sans armature en passant par le maillot de bain… Aurélie, la petite-fille et actuelle propriétaire nous parle de ces 50 dernières années du haut de ses 38 ans...

Un nouveau service de carte grise s’est installé rue de Vesoul à Besançon…

Info pratique • Les guichets de la préfecture du Doubs en charge des cartes grises ont été supprimés novembre 2017. Si toutes les démarches peuvent être réalisées sur le site de l'ANTS, bon nombre de personne n'a pas accès à internet. C'est pourquoi Service carte grise 25 a ouvert rue de Vesoul à Besançon.

Combien de kilos de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon pour Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #3 • Pâques est l'une des périodes les plus importantes économiquement pour les chocolatiers en France y compris à Besançon. C'est pourquoi ils ne doivent pas rater l'occasion de proposer un maximum de produits à leurs clients. Quelle quantité de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon ? C'est la Question (pas si) con de ce mercredi 17 avril 2019 sur le thème de Pâques…

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.58
couvert
le 21/04 à 12h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1016.003 hPa
Humidité
52 %

Sondage