Le pôle des microtechniques a réussi sa greffe

Publié le 15/04/2009 - 16:24
Mis à jour le 15/04/2009 - 16:24

En trois ans, ce pôle de compétitivité installé à Temis Innovation à Besançon a labellisé 77 projets.

1239805908.jpg
Etienne Boyer, président du pôle et Jean-Michel Paris son directeur ©carvy
PUBLICITÉ
« Favoriser le développement de l’innovation et fédérer la recherche et les entreprises ». Selon Etienne Boyer, président du pôle des microtechniques installé à Temis Innovation à Besançon, l’objectif est tenu. Le pôle franc-comtois a mobilisé en trois ans 55 millions d’euros sur 77 projets.
 
Du coup, après un audit, le pôle des microtechniques a été «relabellisé»  pour une période de trois ans avec pour objectifs « d’être vraiment un animateur de développement de la filière » et « d’attirer plus encore les entreprises traditionnelles de la région ».
 
Alors que l’automobile subit la crise de plein fouet, Etienne Boyer estime que la diversification offerte par les microtechniques est bienvenue. Notamment dans le médical, « un domaine privilégié qui permet de tirer des marges», a-t-il précisé à quelques jours de l’organisation à Besançon de Medtec, salon réunissant 300 entreprises du secteur médical, une première en France.
 
Le président du pôle a d’ailleurs mis en exergue deux projets récemment labellisés qui concerne tous deux le diabète. Le premier projet (Mailplan, 1,5 M€) concerne l’élaboration d’un pancréas artificiel pour mieux soigner cette maladie et le second (Isporte, 750 000 €) consiste à développer un pré-diagnostic du diabète par détection en bout de pied. Il s’agit maintenant pour le pôle de mobiliser l’Etat et les collectivités locales pour contribuer au financement de ces projets.
 
Il y a quatre pôles de compétitivité dans la région, mais celui des microtechniques est le seul strictement franc-comtois. Véhicule du futur est partagé avec l’Alsace, Plastipolis avec la région Rhône-Alpes et Vitagora avec la Bourgogne.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.71
peu nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1024.33 hPa
Humidité
92 %

Sondage