Le tiers-payant répond "à un réel besoin des patients" selon la Mutualité Française Franche-Comté

Publié le 17/03/2015 - 16:57
Mis à jour le 17/03/2015 - 16:57

Face à certaines prises de position et à la veille de l’examen au parlement du projet de la loi santé qui prévoit notamment la mise en place du tiers-payant généralisé en 2017, la Mutualité Française Franche-
Comté réagit en défendant ce mode de paiement.

Alors que certains s’y opposent

Rappelons que le tiers-payant dispense l'assuré de régler immédiatement le médecin. "C'est un mode de paiement qui répond à un réel besoin des patients et correspond à un modèle de société plus juste et solidaire. 90 % des pays membres de l'Union Européenne ont généralisé le tiers-payant en médecine de ville. Seuls la France, la Belgique et le Luxembourg ne l'ont actuellement pas généralisé", précise la Mutualité Française dans un communiqué (ndlr : plus de 6 personnes sur 10 en région adhérent à une mutuelle de la Mutualité Française).

S'appuyant sur un rapport de l'Inspection Générale des Affaires Sociales de 2013, la Mutualité Française insiste sur son importance. Les pays ayant adopté le tiers-payant généralisé n'ayant pas "constaté d'augmentation de leurs dépenses de santé." En France, 65% des actes des auxiliaires médicaux (pharmaciens, infirmier(e)s, kinésithérapeutes) seraient en outre déjà concernés par le tiers-payant.

Cette mesure prévue dans la loi de santé devrait aussi permettre un gain de temps. "Grâce à l'automatisation des flux, les solutions proposées seront sources de simplification des échanges et de gain de temps pour les médecins (la convention proposée aujourd'hui par la Mutualité Française permet un paiement en 4 jours ouvrés)."

Enfin, selon un sondage Odoxa publié le 13 mars 2015 dans Le Figaro, 60% des sondés souhaitent une généralisation de l'avance des frais lors des consultations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

L’Assemblée vote l' "accès direct " des patients à des infirmiers : " un retour au XIXe siècle " selon des médecins à Besançon

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi l'ouverture d'un "accès direct" des patients aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'une des mesures d'une proposition de loi sur l'accès aux soins vivement critiquée notamment par le collectif Médecin pour demain à Besançon.

L’œil de la Diet : la galette de riz, est-elle si bonne pour la santé ?

CONTRIBUTION • On la croyait bonne, quoiqu'un peu "polystyrèné", on la croyait top pour la santé et la perte de poids, on la croyait efficace... Ce mois de janvier 2023, Valentine Caput, diététicienne à Besançon, nous parle de la galette de riz, ce trophée de l’innovation à la sauce… supercherie.

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

En BFC, les chutes des personnes âgées représentent près de 8.000 hospitalisations et 600 décès par an

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) Bourgogne-Franche-Comté et la Carsat sont mobilisés dans le plan antichute des personnes âgées, lancé officiellement à l’échelle régionale, ce jeudi 12 janvier 2023 à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.8
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
77 %