L'équipementier MBF Technologies va supprimer 181 emplois

Publié le 17/07/2012 - 22:00
Mis à jour le 17/07/2012 - 22:03

L'équipementier automobile MBF Technologies, basé à Saint-Claude (Jura), va être repris en août par un investisseur italien qui va supprimer 181 des 431 emplois actuels, a-t-on appris mardi de sources judiciaire et syndicale.

automobile

PUBLICITÉ

Le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier s’est prononcé pour la reprise de  cette entreprise travaillant principalement pour Renault et PSA par une nouvelle société baptisée MBF Aluminium, détenue par le PDG du groupe de transports et d’usinage Métaltemple- B4 Italia, l’Italien Gianpiero Colla.

« Nous saluons la reprise, mais on ne peut pas se satisfaire d’une reprise avec 181 licenciements. Ce sont autant de personnes qui vont se retrouver dans un bassin d’emploi plus que sinistré », a déclaré Yalcin Nail, délégué CGT de l’entreprise jurassienne.

« Les responsables sont les constructeurs, Renault et PSA, qui ont réduit la charge de travail confiée à MBF de près de 15 tonnes, ce qui représente près d’une centaine de suppressions d’emplois », a estimé le syndicaliste, ajoutant que « l’Etat, concentré sur PSA, n’a rien fait non plus pour nous aider ».

Gianpiero Colla était le seul candidat à la reprise. Il se fixe pour objectif d’essayer de trouver des marchés à l’exportation pour la fonderie de Saint-Claude, a indiqué une source judiciaire.

MBF Technologies avait été placée en redressement judiciaire en juillet 2011 après un conflit social d’un mois qui avait provoqué le blocage du site.

Le personnel contestait un plan de sauvegarde de l’emploi du groupe Arche, alors propriétaire, qui prévoyait la suppression de 199 postes, soit près de la moitié des effectifs.

En 2009, 76 postes avaient déjà été supprimés et l’entreprise a connu des périodes de chômage partiel régulières depuis décembre 2008.

Spécialisé dans la fonderie sous pression, MBF Technologies avait été repris en juillet 2007 par le groupe Arche, leader français de la fonderie sous pression à destination de l’industrie automobile.

 (source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.32
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage