Les concours d’élevage de chevaux comtois en péril ?

Publié le 09/08/2023 - 12:11
Mis à jour le 09/08/2023 - 11:34

Dans un communiqué du mardi 8 août 2023, le président de l’association national du cheval de trait comtois, Emmanuel Perrin, fait part de son inquiétude quant au silence et à l’arrêt brutal de financement de la part de l’État.

 ©
©

Selon Emmanuel Perrin, la filière des équidés de travail avec le concours de la SFET a engagé depuis dix ans une démarche d’évolution en s’appuyant sur "la valorisation des savoirs faire des éleveurs et en assurant la pérennité des exploitations". 

Une démarche qui était d’après lui "pleinement partagée par les pouvoirs publics" notamment grâce à une participation financière de l’État à l’organisation des concours d’élevage, moments qualifiés d’ "essentiel" pour le président dans la "valorisation de la filière et de recherche de l’excellence".

Des questions restées sans réponse

Or cette année, "alors même que la période des concours bat son plein" Emmanuel Perrin signale qu’il n’a à ce jour aucune information du gouvernement concernant ce financement "et ceci malgré plusieurs demandes d’informations de notre part, restées sans réponse".

Une situation qui d’après lui, "risque de mettre en péril l’existence même des concours d’élevage, et plus généralement, l’équilibre financier de la filière". C’est pourquoi il a souhaité interrogé directement l’État afin de savoir pourquoi cette participation financière aux frais d’organisation des concours semble brutalement remise en question "sans raison, ni préavis, ni aucune explication".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.67
légère pluie
le 21/07 à 12h00
Vent
4.44 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
79 %