Les musées de Besançon au bout du fil pour rompre l’isolement des plus fragiles

Publié le 04/06/2020 - 11:30
Mis à jour le 04/06/2020 - 13:06

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d’adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d’isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Nocturne au musée des Beaux-Arts © MC
Nocturne au musée des Beaux-Arts © MC

Résidents d’EHPAD, personnes isolées confinées à domicile, personnes malades et hospitalisés... L'expérience du confinement a, pour certaines personnes, été une période particulièrement difficile à vivre. C'est pourquoi les Musées du Centre ont décidé d'apporter un peu de gaieté et de culture dans le quotidien des usagers. "Le Musée au bout du fil" est disponible jusqu'au début de l'été.

Volontaire pour prendre part à ce projet, le personnel du CCAS-Maison des Seniors, du Centre de Long Séjour Bellevaux, et du CHU de Besançon, transmet à l’équipe des musées les contacts de personnes intéressées prises en charge dans leurs services. Les médiateurs et médiatrices prennent ensuite le relais en appelant à deux reprises les personnes séduites par cette proposition plutôt inattendue, une première fois pour faire connaissance, une seconde fois pour découvrir les richesses du musée des beaux-arts et d’archéologie ou du musée du Temps.

"Ce type de médiation est innovant pour les médiateurs des musées de Besançon, qui ont accepté avec enthousiasme de se prêter à cette nouvelle expérience", nous informe-ton dans un communiqué. De nouvelles structures du champ médico-social peuvent prendre contact avec les musées du Centre pour bénéficier de ce dispositif. "Cette crise sans précédent pour nos générations aura peut- être au moins eu ceci de positif : de nous pousser à repenser et réinventer nos pratiques, en ayant à l’esprit la douloureuse réalité de l’isolement, qu’il sera difficile d’ignorer désormais", conclut-on dans le communiqué des Musées du Centre de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Culture

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.92
ciel dégagé
le 18/05 à 3h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
95 %