Les SMS surtaxés de l'étranger, c'est fini au sein de l'Union européenne !

Publié le 18/06/2017 - 09:04
Mis à jour le 18/06/2017 - 18:41

Depuis jeudi 15 juin 2017, les opérateurs téléphoniques ne pourront plus facturer de frais supplémentaires pour les appels et les SMS envoyés de l’étranger. Du moins, au sein de l’Union européenne et dans certaines conditions.

 ©
©

Finie la flambée de la note de téléphone pendant les vacances. Les frais induits par l'utilisation de son téléphone portable à l'étranger ont vécu leurs dernières heures, mercredi 14 juin. Depuis minuit, l'itinérance mobile n'existe plus. Les Européens peuvent désormais passer des appels, envoyer des SMS et se connecter sur Internet dans un autre papys de l'UE pour le même prix que chez eux.

Attention tout de même aux exceptions. L'itinérance disparaît pour les appels émis depuis l'étranger vers son pays d'origine, mais pas l'inverse. Il en coûtera plus cher à résidant français qui voudrait passer du temps au téléphone avec des amis en vacances en Espagne ou en Grèce.

Les données d'accès à Internet sont aussi un cas particulier. Les opérateurs ont la possibilité, dans un premier temps, de mettre en place un plafond d'utilisation. La majorité des firmes mobiles ont toutefois annoncé ne pas vouloir appliquer cette limite.

"Succès européen"

"L'Union européenne est en train de rassembler les gens et de leur faciliter la vie", s'est réjoui jeudi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. "La fin des frais d'itinérance est un véritable succès européen." Les trois principales instances européennes, la Commission, le Parlement et le Conseil, ont salué ensemble "une nouvelle étape vers la création d'une société numérique européenne unie".

Ce symbole fort marque la fin de dix ans de négociations entre les différents acteurs, l'aboutissement d'un combat de longue haleine initié en 2004 par la Luxembourgeoise Viviane Reding alors commissaire européenne aux Télécommunications.

Des forfaits plus chers pour compenser les pertes...

Depuis dix ans, les prix de l'itinérance en Europe pour les consommateurs ont connu des baisses régulières, au fil des évolutions réglementaires européennes. Leur abolition automatique et totale jeudi ne devrait donc pas être un choc pour eux, bien que tous ne s'y soient pas préparés de la même manière. Certaines associations de consommateurs craignent tout de même une hausse des tarifs dans certains pays afin de compenser la perte de revenus que représentait l'itinérance.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.51
légère pluie
le 30/05 à 6h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %