Meurtre d'Alexia Daval : la procureure tiendra une conférence de presse à 21h30

Publié le 30/01/2018 - 13:29
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:32

La procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a annoncé la tenue d'une conférence de presse ce mardi 30 janvier 2018 à 20 heures au tribunal de grande instance de Besançon dans un premier temps. Elle a été repoussée à 21h30. La conférence portera sur les avancées de l'enquête sur l'assassinat d'Alexia Daval, dont le mari est en garde à vue.

img_0150.jpg

Cette conférence de presse est "destinée à faire état des plus récents développements de l'enquête dans le dossier de l'assassinat d'Alexia Daval", précise la magistrate dans un communiqué. Jonathann Daval, principal suspect de l'assassinat de son épouse de 29 ans, nie être l'auteur du crime. La garde à vue de cet informaticien de 34 ans a été prolongée mardi matin. Elle doit prendre officiellement fin à 04h30 mercredi matin.

Le corps brûlé d'Alexia Daval avait été retrouvé le 30 octobre, dissimulé sous des branchages dans le bois d'Esmoulins, près de Gray. La jeune femme a été victime de violences, de coups et elle a été asphyxiée. Son mari maintient qu'elle était partie courir le 28 octobre à 09H00 et qu'elle n'est jamais revenue. C'est lui qui avait alerté les gendarmes, mais aucun témoin ne l'a vue courir ce jour-là. 

Les enquêteurs de la Section de recherches de Besançon explorent l'hypothèse d'une "dispute conjugale qui aurait mal tourné".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.

Faits Divers

Exactions à la Petite Hollande : le préfet du Doubs condamne et apporte des précisions

Dans la soirée du vendredi 20 novembre 2020, plusieurs individus  ont délibérément détruit du mobilier urbain à l’aide d’un véhicule de six tonnes de type "dumper" volé sur le chantier de rénovation du centre commercial des Hexagones.  "Tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre afin que les auteurs soient rapidement interpelés et présentés devant la justice" assure-t-il.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.1
couvert
le 25/11 à 15h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
49 %

Sondage