Myriam El Khomri incite à consommer "Made in France" pour l'emploi

Publié le 09/10/2015 - 17:38
Mis à jour le 04/04/2016 - 11:28

En marge de sa visite de l'entreprise horlogère SMB près de Be (Doubs) qui a récemment repris la marque Lip, la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social s'est voulue rassurante sur les indicateurs économiques du pays et s'est clairement positionné en faveur du Made in France.

MyriamElKhomriLipSMB029.JPG
MyriamElKhomriLipSMB029.JPG

La relance du « made in France »

PUBLICITÉ

« Oui, il y des blocages, il y des dysfonctionnements et je pense que c’est sur les territoires que cela se règle« . Fraichement nommée depuis le 2 septembre 2015 à la tête du ministère de l’Emploi, Myryam El Khomri a expliqué après sa visite de SMB pourquoi il était important selon elle d’aller « sur le terrain » à la rencontre des entreprises pour « entendre » les besoins des employeurs et pour anticiper, notamment en matière de formation. « L’enjeu est de savoir comment on pet anticiper les besoins des entreprises dans un ou deux ans et cela relève de ma charge justement d’organiser cela pour que les employeurs ne peinent pas à recruter » a-t-elle déclaré. « Et cela ne se décrète pas depuis Paris, mais avec les élus locaux, la Région et tous les services publics…« 

« L’économie est en train de repartir »

La ministre du Travail s’est également voulue rassurante. « Nous sommes bien sûr à un moment difficile, mais l’économie est en train de repartir. Le climat des affaires n’a jamais été aussi bon depuis quatre ans. On voit bien que l’intérim repart, on dit parfois que c’est un indicateur avancé… « 

« Consommer Français c’est essentiel… » 

À l’instar d’un ancien ministre de l’Économie et du redressement productif, Myryam El Khomri a également souhaité se faire le chantre du made in France. Selon elle, c’est aussi par là que passera la création d’emplois. « Il faut rappeler au consommateur qu’il a aussi un rôle à jouer et que sil il consomme français et bien il permettra plus d’emplois en France… » 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La poste de Mouthe rouvre ses portes

La poste de Mouthe rouvre ses portes

Nouvelle signalétique, mobilier moderne, couleurs dynamiques, espace clair, nouvel accueil, tout a été repensé à la poste de Mouthe… Elle rouvre ses portes le 29 juillet 2019 à 14h00. Elle était fermée depuis le 13 juin dernier.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.02
couvert
le 22/07 à 18h00
Vent
2.48 m/s
Pression
1022.12 hPa
Humidité
62 %

Sondage