Nature & Découvertes veut fermer trois magasins, 74 postes menacés selon les syndicats

Publié le 17/05/2024 - 14:17
Mis à jour le 17/05/2024 - 11:58

Nature & Découvertes a présenté aux représentants du personnel un projet de réorganisation qui prévoit la fermeture de trois magasins sur la centaine que compte l'enseigne en France et la suppression de 74 postes, ont indiqué jeudi 17 mai 2024 l'entreprise et les syndicats. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Pour l'heure, nous ne savons pas si le magasin situé au centre-ville de Besançon est concerné.

"Impacté par un contexte économique difficile depuis la sortie du Covid-19, Nature & Découvertes envisage une réorganisation, comprenant une réduction d'effectifs et la fermeture de 3 magasins, malgré les nombreuses initiatives mises en place", a indiqué le groupe Fnac Darty, maison mère de l'enseigne.

L'entreprise est "actuellement en discussion avec les partenaires sociaux" et dit qu'elle "mettra tout en oeuvre pour accompagner les équipes concernées dans les meilleures conditions et favoriser leur reclassement".

Selon la CGT, la direction a parlé lors d'une réunion du CSE mardi de la "suppression de 74 postes", dont "10 en logistique, 18 au siège social et 46 dans les magasins" dans le cadre de "la fermeture d'au moins trois magasins".

"La direction essaye de faire passer un plan de sauvegarde de l'emploi inaperçu", accuse le syndicat, qui a dit dans un communiqué vouloir "mettre tout en oeuvre pour maintenir les emplois et stopper cette casse sociale".

Nature & Découvertes indique sur son site internet disposer de 113 points de vente - dont 95 magasins et 6 "corners" dans des magasins Fnac en France -, 7 magasins en Suisse, 4 en Belgique et 1 au Luxembourg.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.85
couvert
le 20/06 à 15h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
66 %