#Antipass : près de 200 manifestants devant l'agence régionale de santé à Besançon

Publié le 19/08/2021 - 14:46
Mis à jour le 19/08/2021 - 17:56

Après la manifestation qui a rassemblé 250 personnes le 9 août dernier devant le parvis de l’hôpital de Besançon et plus de 2.000 personnes samedi dernier dans les rues de Besançon, l’intersyndicale (FO 25, FSU 25, Solidaires 25 et CGT Santé) appelait à une nouvelle mobilisation ce jeudi à 14h30 devant l’agence régionale de santé à Besançon.

Un pique-nique #Antipass est organisé ce jeudi soir à 19h place de la Révolution à Besançon.

"Nous ne sommes pas pour ou contre la vaccination, mais pour la liberté de choisir !" rappelle Ludivine Vinel du syndicat Force ouvrière. "Nous ne sommes pas d’accord avec les sanctions qui suivront : suspension du contrat de travail et du salaire. Puis, après 30 jours de suspension, l’employeur informera le Conseil national de l’ordre dont l’agent relève..."

Ils étaient environ 200 ce jeudi devant l'agence régionale de santé à Besançon pour redire leur opposition au Pass sanitaire.

"Contre le pass sanitaire"

Les syndicats qui appellent au rassemblement souhaitent à nouveau alerter les citoyens sur les risques que fait peser le pass sanitaire sur les libertés individuelles. "Nos organisations syndicales FO, SOLIDAIRES, FSU et CGT Santé n’acceptent pas que des milliers de salariés soient menacés de licenciement et que des milliers de fonctionnaires puissent être révoqués. C'est le sens de leur appel à la grève interpro" précisent-ils.

Rappel des revendications formulées par les syndicats : 

  • abrogation du pass sanitaire et de ses conséquences
  • une autre politique sanitaire en direction des salariés les plus précaires et personnes vulnérables, favorisant leur accès aux soins
  • création de lits et de postes de soignants pour faire face aux besoins croissants des usagers du service public de Santé
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

L’efficacité de certains antidépresseurs remise en cause par une étude

Une étude scientifique qui ne manque pas de faire parler. L'intérêt des antidépresseurs serait remis en cause, car la dépression n'est pas liée à un déséquilibre chimique. La thèse, récemment soutenue par une psychiatre britannique, est largement contestée, mais cette polémique a l'intérêt d'illustrer les difficultés rencontrées pour comprendre cette maladie.

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.61
nuageux
le 17/08 à 12h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
54 %

Sondage