Pénurie de carburants: Auto Plus publie un palmarès des hausses de prix

Publié le 02/11/2010 - 17:24
Mis à jour le 02/11/2010 - 17:24

Le magazine Auto Plus publie un palmarès des hausses de prix des carburants pratiquées par les grandes enseignes pendant la période de pénurie de ces dernières semaines.

 ©
©
Auto Plus présente un tableau indiquant les prix pratiqués par les différents distributeurs le 6 octobre, avant le début de la pénurie, et le 27 octobre, après la pénurie.
 
Parmi les bons élèves (hausse de 2 à 4 centimes par litre) figurent Elf, Total, Intermarché et Cora. «Chapeau à Elf», car «cette marque est une des moins chères» et a «bien jugulé ses hausses», alors que Total, avec une petite hausse, «pratique des tarifs élevés», écrit Auto Plus.
 
Sept marques figurent dans «les raisonnables» (4,4 à 5,5 centimes de hausse par litre): Carrefour, Casino, Agip, Auchan, BP, Esso et Elan.
Vient enfin le coup de pied de l'âne aux «flambeurs» (hausse de 6 à 11,2 centimes par litre), par ordre croissant d'augmentation du prix: Leclerc, Système U, Shell et Avia. «Mais on observe déjà une tendance à la baisse», précise le journal.
 
«Les montants indiqués (avant et après la pénurie) sont des prix moyens. Ils ont été établis à partir de nos relevés des tarifs pratiqués par plus de 300 stations-service implantées sur l'ensemble du territoire», explique le magazine.
 
Auto Plus prévient que «ces chiffres reflètent une tendance nationale. Dans certaines régions très touchées par la crise, la situation a pu être pire, les hausses y étant parfois plus marquées».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture : une nouvelle médaille d’or pour le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux 

Le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux a obtenu une nouvelle médaille d'Or le 27 février 2024 au Concours général agricole 2024. ”Une véritable fierté pour la Maison d'obtenir pour la deuxième année consécutive”, cette récompense pour cette eau-de-vie iconique de son terroir fougerollais, qui marque, en 2024, les 160 ans des Grandes Distilleries Peureux.

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.19
légère pluie
le 05/03 à 12h00
Vent
3.89 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
81 %