Pénurie de médicaments contre le cancer : une plateforme pour que les malades témoignent...

Publié le 16/09/2020 - 14:15
Mis à jour le 16/09/2020 - 11:49

Face à l’aggravation inacceptable de la pénurie de médicaments contre le cancer, la Ligue donne la parole aux personnes malades et lance penuries.ligue-cancer.net, apprend-on ce mois de septembre 2020.

© CC0 Parentingupstream
Pixabay ©
© CC0 Parentingupstream Pixabay ©

Avec 1.499 médicaments signalés en difficulté ou rupture d’approvisionnement auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), l’année 2019 atteint un record avec 34 fois plus de pénuries signalées qu’en 2008.

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 a révélé l’existence des pénuries de médicaments au grand public. "Pourtant, le problème était déjà grave et préoccupant avant la crise sanitaire ! Il entraîne de lourdes conséquences pour les personnes malades", explique la Ligue contre le Cancer qui lance penuries.ligue-cancer.net, une plateforme ouverte à tous qui permet de témoigner et, in fine, d’avoir une meilleure visibilité de la situation de terrain.

Un lourd impact sur les malades...

45% des professionnels interrogés dans une étude exploratoire menée par la Ligue contre le cancer2 avec l’institut IPSOS, font le constat d’une détérioration de la survie à cinq ans de leurs patients qui sont victimes de pénuries de médicaments contre le cancer. Ce pourcentage s’élève à 68% parmi les oncologues qui ont fait l’expérience des pénuries.

Ce que la ligue demande :

  • Le recensement par les pouvoirs publics, de façon systématique, des personnes qui n’ont pas eu accès au médicament prescrit en premier lieu ;
  • La mise en place d’un système d’informations sur les pénuries de médicaments, à destination des professionnels de santé et particulièrement envers ceux exerçant en ville. "Ce système d’informations doit permettre de renforcer la transparence sur l’origine, la durée et l’historique de ces pénuries" ;
  • La mise en place, par les pouvoirs publics, des dispositions nécessaires pour que le droit à l’information des personnes malades soit respecté et appliqué, notamment grâce à la création d’un système collectif d’informations, en application de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des usagers du système de santé ;
  • La mise en place d’études pour mesurer les pertes de chances causées par les pénuries. Elles doivent être réalisées par une autorité publique et indépendante, à l’aide de critères objectifs;
  • En tant que porte-voix des personnes malades, des dispositions réglementaires sur les pénuries et des sanctions financières en cas de non-respect de ces dernières.

Dans son rôle de lanceur d’alerte, la Ligue souhaite mobiliser le plus grand nombre face à cette situation : pouvoirs publics, personnes malades (concernées ou non par les pénuries), familles, etc. "Il est urgent de trouver des solutions pérennes à ce problème d’ampleur, qui s’est installé dans la durée", souligne Axel Kahn, Président de la Ligue contre le cancer.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.53
légère pluie
le 24/04 à 15h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
85 %