Personnes âgées : les Petits Frères des Pauvres de Bourgogne Franche-Comté se mobilisent

Publié le 22/03/2020 - 16:06
Mis à jour le 20/03/2020 - 18:01

L'ensemble des acteurs des Petits Frères des Pauvres sont pleinement mobilisés ce mois de mars 2020 pour contribuer à endiguer la pandémie et adaptent leurs actions de lutte contre l'isolement de nos aînés, face aux mesures inédites de confinement que vit notre pays.

Personne âgée © congerdesign / Pixabay
Personne âgée © congerdesign / Pixabay

Des équipes renforcées

Pour maintenir le lien social avec les personnes âgées accompagnées par l'Association, les équipes de bénévoles ont immédiatement renforcé l'accompagnement téléphonique auprès des personnes qui le souhaitent. "Les bénévoles sont particulièrement attentifs aux personnes les plus isolées et les plus vulnérables", indique les Petits Frères des Pauvres de Bourgogne Franche-Comté.

Face à la situation exceptionnelle, les bénévoles de moins de 70 ans et sans maladie chronique, mettent en place des actions complémentaires à l'accompagnement relationnel : en rendant service pour les besoins vitaux (livraison de courses ou de médicaments, préparation de repas) pour les personnes accompagnées qui le demandent et qui n'ont plus de solutions. "Toutes ces actions s'effectuent dans le strict respect des consignes (gestes barrières et distanciation)", est-il précisé.

Pour les personnes en grande précarité, les équipes maintiennent des accueils sur rendez-vous afin de garantir l'accès au logement, le maintien des droits et l'accès aux besoins de première nécessité.

Un numéro d'écoute

La ligne d'écoute téléphonique Solitud'écoute (0 800 47 47 88, appel gratuit, 7j/7, de 15h à 20h), réservée aux personnes isolées de plus de 50 ans, a été renforcée pour accueillir plus d'appels.

Les Petits Frères des Pauvres renforcent leurs relations partenariales, essentielles sur l’ensemble du territoire (CCAS, CIAS, acteurs médico-sociaux, entreprises de proximité qui souhaitent apporter leur aide…).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : "hausse brutale" de la circulation du virus en Bourgogne Franche-Comté

Le taux d'incidence a doublé en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté et dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants. Le taux de positivité des tests est à 5,5 %. La circulation du virus est plus active dans le Jura (326 cas pour 100.000 habitants), le Territoire de Belfort et le Doubs (228). Si on dénombre une centaine d' hospitalisations supplémentaires en une semaine dans la région, le nombre de patients en réanimation reste stable.

5e vague : ce qu'il faut retenir des annonces d'Olivier Véran et de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi 27 novembre 2021. Cela concerne 19 millions de Français...

Société

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.

Mineurs isolés étrangers en formation : « Quand on fait les choses dans le bon ordre, ça se passe bien quand les jeunes ont 18 ans » (E. Borne)

La ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion Elisabeth Borne était en visite ce mardi matin à l'Ecole de production de Besançon, qui forme des jeunes à partir de 15 ans, rencontrant des difficultés scolaires et personnelles, dont des mineurs étrangers isolés.

Violences conjugales en 2020 : le Doubs est le département le plus concerné en Bourgogne Franche-Comté

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 10% des violences conjugales qui ont concerné 159.400 personnes tous sexes confondus en 2020, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur. En Bourgogne Franche-Comté, près de 4,5 femmes âgées de plus de 20 ans  sur 1.000 ont été victimes de violences conjugales en 2020. Le Doubs (6) est le département le plus touché
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage