Personnes sans domicile atteintes du Covid-19 : trois centres ouvrent en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03/04/2020 - 17:34
Mis à jour le 03/04/2020 - 17:38

Afin de venir en aide aux personnes atteintes du coronavirus, ne nécessitant pas d’hospitalisation, deux centres d’hébergement spécialisés ont ouvert à Dijon et  Besançon en début de semaine. Un troisième centre ouvrira prochainement à Nevers.

illustration © Klaushausmann/Pixabay ©
illustration © Klaushausmann/Pixabay ©

"Ces centres permettent la prise en charge des personnes en situation de précarité, qui sont atteintes du Covid-19 et qui ont besoin d'une surveillance médicale", explique Philippe Bayot, directeur de la cohésion sociale de Bourgogne-Franche-Comté.

Les deux centres de Dijon et Besançon accueillent respectivement 12 et 7 places. Celui qui ouvrira sur Nevers sera plus conséquent avec  une quarantaine de places disponibles.

"Ces mesures ont été prises afin de poursuivre les actions de lutte contre la pauvreté", souligne le directeur qui précise qu'il ne doit pas y avoir de "rupture des aides pendant le confinement". Pour rappel, la trêve hivernale a été prolongée par le chef de l'Etat jusqu'au 31 mai prochain. A ce titre, des places d'hôtels supplémentaires sont ouvertes dans la région. "Les centres d'accueil de jour et de nuit ont également étendu leurs horaires", indique-t-il.

Des chèques-service mis en place

Pour ne pas briser la chaine d'aide mis en place aux personnes les plus démunies, le gouvernement a décidé de mettre en place un nouveau dispositif : les chèques- service (3,50 euros l'unité) qui permettent d'agir en complément de l'aide alimentaire classique.

Comment ce chèque est-il donné  Il est distribué aux associations via les préfectures. "C'est un deuxième filet de sécurité à compter de ce week-end et jusqu'à la fin de la crise sanitaire", explique Philippe Bayot.

Ainsi, deux chèques seront donnés par jour et par personne (en fonction des besoins peut être plus). Une somme de "30.000 euros a été débloquée pour aider les trois banques alimentaires coordonnatrices de la Région (Besançon, Dijon et Champagnol) pour aider à soutenir les réseaux pour faire face aux besoins immédiats", indique le directeur de la cohésion sociale de Bourgogne-Franche-Comté.

Deux dispositifs de renforts

  • Dispositif de la réserve civique : jeveuxaider.gouv.fr  dans le cadre du bénévolat peuvent intervenir sur plusieurs missions : aide alimentaire, les urgences, garde enfant soignant, lien social en visio (pour les personnes âgées) et missions proximité comme les courses pour autrui. 1025 bénévoles se sont inscrits en Bourgogne Franche-Comté.
  • Dispositif la réserve sociale : Cet autre appel gouvernemental à l'attention préfet de région a pour but de mobiliser les étudiants en travail social. Ils peuvent ainsi venir aider les employeurs qui ont des difficultés pour continuer leurs activités. (IRTS Dijon, Besançon se mobilisent à travers une plateforme qui reçoit les demandes des employeurs et des étudiants. Elle les met ensuite en lien. A ce jour, 190 étudiants sont prêts à intervenir. La plateforme compte 122 employeurs et collectivités qui ont besoin d'accueillir des étudiants en travail social. 54 missions ont été finalisées. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Sondage – Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale ?

Directement après l’annonce des résultats des élections européennes ce dimanche 9 juin 2024 où le RN est arrivé largement en tête, le chef de l’État a pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale afin de "redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote". Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron ? C’est notre sondage de la semaine.

Comment fonctionne le Parlement européen ?

Le siège du Parlement européen se situe à Strasbourg. C’est donc en France que se réuniront les 720 eurodéputés élus le 9 juin 2024 pour exercer les pouvoirs législatifs, budgétaire et de contrôle politique au niveau européen. On fait le point sur le rôle principal du Parlement qui est de représenter l’intérêt des citoyens de l’Union Européenne sur divers sujets.

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Les Alliés sans la Russie mais avec Zelensky attendus à Omaha Beach pour les 80 ans du D-Day

+ le programme de journée • Huit décennies plus tard, sur la même plage d'Omaha la "sanglante", contre "l'agresseur": les Alliés se retrouvent jeudi 6 juin 2024 sans la Russie en Normandie mais au côté de l'Ukrainien Volodymyr Zelensky, pour célébrer la victoire sur le nazisme alors que la guerre sévit de nouveau en Europe.

Européennes 2024 : À quoi sert l’Union européenne pour les Bisontines et les Bisontins ?

À quelques jours des élections européennes 2024 dont le scrutin se tiendra en France le 9 juin, on s'est posé la question : à quoi sert l'Union européenne pour les Bisontines et les Bisontins ? Réponses avec Julien Pea, directeur de la Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté (réseau Europe Direct) dans notre rubrique mensuelle Quoi de neuf à Besac ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.21
couvert
le 14/06 à 3h00
Vent
5.25 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
52 %