Préfecture du Doubs : "il n’y aura pas d’interruption des primo-injections dans les centres de vaccination"

Publié le 21/07/2021 - 14:55
Mis à jour le 22/07/2021 - 16:59

Malgré la forte sollicitation des centres de vaccination du Doubs depuis les annonces du chef de l’Etat, le Préfecture du Doubs a affirmé le 21 juillet 2021 "qu’il n’y aura pas d’interruption des primo-injections dans les centres de vaccination".

 ©
©

La Bourgogne Franche-Comté a stocké jusqu’à 300.000 doses, indique la Préfecture du Doubs mercredi dernier. Une réserve qui a fondu comme neige au soleil depuis les annonces d’Emmanuel Macron.

24.225 injections en six jours dans le Doubs

Du 12 au 18 juillet, 24.225 injections ont été réalisées dans l’ensemble des centres de vaccination du Doubs. Un résultat en forte progression par rapport aux semaines précédentes, particulièrement en raison de l’augmentation de 31,5 % des primo-injections (+ 2327 par rapport à la semaine du 5 au 11 juillet).

À Besançon, le vaccinodrome de Micropolis a enregistré le nombre journalier de patients vaccinés a augmenté de 91 % entre le vendredi 9 et le mardi 13 juillet (passant de 995 à 1902) et de 439 % pour les primo-injections sans rendez-vous (de 98 à 529).

"Cette forte accélération de la campagne vaccinale a conduit à la résorption des stocks de vaccins accumulés lors des semaines de sous-consommation des livraisons", explique la Préfecture.

Que se passera-t-il s’il n’y a plus de stock ?

Si tel est le cas, le système d’allocation de doses à flux tendu par centres de vaccination, qui prévalait jusqu’alors, est de nouveau instauré : les doses reçues lors de chaque livraison hebdomadaire sont consommées dans la semaine suivant leur réception.

Les primo-injections en centres de vaccination ne sont donc pas suspendues : des créneaux s’ouvriront et se fermeront sur Doctolib et sur les autres plateformes de réservation tout au long de l’été, ils s’inscriront simplement dans le cadre strict des quotas alloués à chaque centre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Apéritifs en vacances : les conseils de Chloé Vuillemin, notre diététicienne bisontine

La saison des apéritifs est lancée ! L’été est là, l’allègement des mesures sanitaires nous laisse enfin entrevoir la possibilité de nous retrouver en famille, entre ami.es… Comment profiter de ces moments de convivialité sans entrer dans le cercle vicieux des excès/restrictions/craquages, sans s’imposer ensuite 3 jours de diète ? Toujours la même recette : en dégustant ! Voici les conseils de Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon...

60.000 adolescents ont reçu au moins une injection en Bourgogne-Franche-Comté

Depuis dix jours, la vaccination des adolescents s'accélère. 29,9% des enfants âgées de 12 à 17 ans ont reçu au moins une première injection et 7,6% d'entre eux affichent un parcours vaccinal complet avec deux injections. C'est dans le Doubs que la couverture vaccinale des adolescents est la plus faible à 24 % contre près de 34,5 % en Saône-et-Loire pour une moyenne nationale à 27%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.57
couvert
le 27/07 à 9h00
Vent
0.54 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
91 %

Sondage