Premier CAPéCO numérique régional signé en Bourgogne Franche-Comté : c'est quoi ?

Publié le 08/03/2019 - 10:08
Mis à jour le 08/03/2019 - 10:30

Bernard Schmeltz, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, Silvère Denis, délégué général du Cluster BFC numérique, Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Bourgogne-Franche-Comté et de l’académie de Besançon et Frédéric Danel, directeur de Pôle Emploi, ont signé jeudi 7 mars 2019 le premier CAPéCO numérique régional. Qu’est-ce que c’est ?

Ce contrat d’appui à la performance économique et au développement des compétences, d’une durée de 4 ans, a pour objectif de "structurer et de développer la filière numérique et d’impulser la transition numérique de l’industrie" nous explique-t-on dans un communiqué. Il est le fruit de la collaboration active des acteurs numériques du territoire fédérés au sein du cluster BFC numérique (Numérica, Nicéphore Cité, Inkub…) sous la conduite de l’Etat et de la Région. 

La filière numérique régionale compte 1 500 entreprises, en grande majorité des TPE. Elle emploie 8 000 salariés. Elle affiche un taux de croissance de ses effectifs de 14 % par an. Compte tenu de cet éclatement sur des petites structures, l’enjeu de structuration est d’autant plus fort.

Pour répondre à ces objectifs, le contrat détermine 30 actions réparties selon quatre enjeux prioritaires :

  • Structurer l’écosystème
  • Attirer et faire rayonner la filière numérique régionale
  • Accompagner dans la continuité les chefs d’entreprise
  • Anticiper les mutations liées à la révolution numérique et trouver les compétences

Les premiers résultats sont "encourageants"

Le CAPéCO a permis de clarifier le rôle de chacun des experts du numérique. A titre d’exemples : BFC numérique représente la filière, Nicéphore Cité à Chalon-sur-Saône (71) accompagne la transformation numérique des PME industrielles et Numérica à Montbéliard (25) est le spécialiste des usages numériques innovants. Le réseau a rassemblé une offre de plus de 40 services au bénéfice des entreprises du territoire.

Le réseau accompagne plus de 600 entreprises par an et déploie un programme de plus de 50 évènements et opérations de communication/formation à destination des TPE/PME, comme la journée Conext Days de Nicéphore Cité.

Les offres de formation ont été cartographiées et une enquête sur les besoins en compétences des entreprises est régulièrement lancée. Un effort tout particulier sur la féminisation de la filière est opéré dans la mesure où les femmes ne représentent que 12% des effectifs de formation au numérique et 16% des emplois.

Le partenariat s’affiche au sein d’une présence collective des éco-systèmes comme des start-ups sur des évènements internationaux (CES Las Vegas, Vivatech Paris ou encore au Japon) mais aussi en répondant collectivement à des appels à projets nationaux comme celui de la French Tech.

A travers ce contrat, Etat, Région et filière affirment conjointement "leur volonté de faire de la Bourgogne-Franche-Comté un espace où le numérique est facteur de compétitivité".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.68
couvert
le 25/04 à 6h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
94 %