Météo des forêts, chèque énergie, gaz... ce qui a changé depuis le 1er juin 2023

Publié le 01/06/2023 - 10:59
Mis à jour le 02/06/2023 - 15:24

Comme en début de chaque mois, des évolutions sont à noter dans plusieurs domaines. À partir de ce jeudi 1er juin 2023, des changements prendront effet dans le domaine des contrats d'assurance, du tarif réglemnté du gaz, le dispositif de chéque énergie bois ou encore dans la sensibilisation des feux de forêts à l'approche de l'été en France.

Résilier son contrat d’assurance "en trois clics"

Dès ce 1er juin, le nouveau dispositif du gouvernement pour résilier simplement et "en trois clics" son contrat d’assurance entre en vigueur. Sur son site, Service-Public.fr indique que cette mesure a principalement pour but de permettre aux consommateurs de "s’orienter vers des contrats plus avantageux pour leur pouvoir d’achat".

Les assureurs ont désormais l’obligation de fournir un processus simplifié et facilement accessible en ligne pour que leurs clients puissent résilier leur contrat d’assurance. D’ailleurs, la formule « résilier votre contrat » ou une formulation proche de celle-ci devra être présente. Les informations habituelles seront alors nécessaires pour faire sa demande, comme la référence du contrat concerné, le motif de la résiliation ainsi que la date de l’événement donnant lieu à résiliation.

Une fois cette demande reçue, l’assureur aura pour obligation de fournir « dans des délais raisonnables, la date à laquelle le contrat prendra fin et les effets de la résiliation », sous peine d’une amende.

Fin du tarif réglementé du gaz

L’arrivée du mois de juin sera également synonyme de changement concernant le prix du gaz. La tarification réglementée de vente du gaz (TRVG) prenant fin le 30 juin prochain, la Commission de régulation de l’énergie propose dès ce jeudi un prix "repère" pour venir en aide aux consommateurs. Le but ? Proposer aux foyers la possibilité de mettre en concurrence les fournisseurs de gaz, pour bénéficier du tarif le mieux adapté à sa consommation et son budget.

De la sorte, les foyers qui sont encore sous le régime de la TRVG vont pouvoir choisir leur fournisseur d’accès ou un concurrent avant la fin du mois. Toutefois, aucun risque de voir son gaz coupé si un nouveau contrat n’est pas signé avant le 30 juin.

Engie a par exemple assuré au Parisien que les clients retardataires seront automatiquement basculés sur une offre dite "passerelle". Une offre toutefois susceptible de coûter plus cher. Il est donc fortement conseillé d’étudier les possibilités d’abonnements dans les temps, même si le contrat fourni d’office par Engie sera résiliable sans le moindre frais après le 30 juin.

Le chèque énergie bois prend fin

Énergie toujours. Après le 1er juin, il ne faudra pas s’étonner de plus recevoir le chèque énergie bois. Ce dernier, prolongé jusqu’au 31 mai prendra fin à cette même date, et il ne sera donc plus possible de le demander au-delà de cette échéance.

Le chèque énergie bois avait pour but de contrebalancer la hausse des prix des granulés et du bois de chauffage en proposant une aide exceptionnelle allant de 50 à 200 euros pour les ménages se chauffant grâce à une cheminée, un poêle ou un insert. Il était toutefois soumis à plusieurs critères comme le niveau de revenu ou le type de bois de chauffage utilisé.

Date butoir pour la déclaration de revenus

Gare aux retardataires pour la déclaration de revenus. Les Français habitants les départements compris entre les numéros 20 et 54 et les départements d’Outre-mer n’ont plus que quelques heures pour remplir leur déclaration en ligne, la date butoir ayant été fixée à 23 h 59 ce jeudi 1er juin.

Pour celles et ceux dont le numéro de département est compris entre 55 et 95, il faudra également se montrer vigilant puisque l’échéance est fixée au 8 juin, à 23 h 59.

Date limite pour la déclaration des biens immobiliers

34 millions de Français propriétaires de biens immobiliers sont concernés par cette nouvelle déclaration et ils auront jusqu’au 30 juin pour valider ou modifier les informations à la disposition du fisc. En effet, depuis le 1er janvier 2023, il est devenu obligatoire d’informer le fisc du statut d’occupation des logements sur son espace personnel, dans l’onglet « biens immobiliers ».

Mais comme il s’agit de son année de lancement, aucune sanction ne sera appliquée pour les retardataires ou étourdis qui auraient oublié de s’en occuper. L’administration fiscale se veut clémente et n’appliquera que des rappels en cas d’oubli. En revanche, en 2024, les propriétaires fautifs recevront une amende de 150 euros pour chaque bien non déclaré.

Dès le 2 juin, la météo des forêts

Grande nouveauté du gouvernement avant le début de l’été : la mise en place le 2 juin d’une météo des forêts, à l’instar de la météo de l’électricité mise en place cet hiver au plus fort des tensions sur le réseau électrique.

Ce nouvel outil de sensibilisation permettra de savoir, à l’échelle départementale, le degré de risque grâce à un code couleur allant du vert (faible) à rouge (très élevé), en passant par le jaune (modéré) et le orange (élevé).

La météo des forêts, fruit de la réflexion du gouvernement pour limiter le risque de feu de forêts après les incendies records de l’été 2022 sera diffusée quotidiennement par Météo-France jusqu’à la fin du mois de septembre, au moins.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.51
nuageux
le 20/07 à 00h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %