Promotion des saucisses de Morteau et de Montbéliard : une nouvelle directrice et un nouveau président pour l'association A2M

Publié le 13/09/2021 - 12:03
Mis à jour le 13/09/2021 - 09:59

L'Association représentative de la filière saucisse de Morteau IGP et saucisse de Montbéliard IGP négocie une transition en douceur, avec l'arrivée à sa tête de Jean-François Nicolet, recevant son siège de président des mains de Michel Delacroix, qui l'occupait depuis plus de vingt ans. Dans le même temps la direction de l'association est elle aussi en mouvement ; Claire Le Grand succède à Romaric Cussenot, en partance pour la Chambre interdépartementale d'agriculture, apprend-on ce lundi 13 septembre.

Jean-François Nicolet et Claire le Grand. © Association A2M
Jean-François Nicolet et Claire le Grand. © Association A2M

En ce mois de septembre 2021, Jean-François Nicolet s'implique encore davantage dans la défense des intérêts de l'interprofession de la saucisse de Morteau et de Montbéliard en prenant la présidence d'A2M. Élu à l'unanimité par les membres présents et représentés lors du dernier conseil d'administration, il entrera officiellement en fonction à partir du 15 octobre prochain, journée anniversaire des 10 Ans + 1 de l'appellation IGP de la saucisse de Morteau. Ancien directeur du Tuyé du Papy Gaby dont son fils, Pascal, tient les rênes, il se consacrera à la promotion des produits du terroir que sont les emblématiques saucisses IGP de Morteau et de Montbéliard.

Michel Delacroix, président de l'interprofession depuis vingt ans, a marqué l'association de son empreinte, inlassablement présent lors de toutes les manifestations de promotion sur le territoire, et au-delà. Agriculteur engagé, puis président de la FDSEA 25, décoré de la Légion d'Honneur, il a animé avec passion la stratégie de développement des deux saucisses comtoises. Il accepte cette année le siège de président d'honneur de l'association, afin de faciliter la transition avec son successeur Jean-François Nicolet. 

Claire Le Grand à la direction de l'A2M

Du côté de la direction de l'association, l'heure est également au changement Romaric Cussenot, Nancéen arrivé dans le Doubs il y a une vingtaine d'années, a passé presque autant de temps à la tête de l'interprofession porcine de Franche-Comté. Il est aujourd'hui en partance pour affronter de nouveaux défis au sein de la Chambre interdépartementale d'agriculture. Il passe le relais A2M à Claire Le Grand, Finistérienne dont l'expérience acquise au sein d'organisations agricoles départementales et nationales viendra enrichir l'association.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon rend hommage aux harkis

L’hommage a été rendu samedi 25 septembre 2021 au parc des Glacis à Besançon dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membre des formations supplétives. 

27 septembre 1944 : Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 77 ans, le 27 septembre 1944, 39 hommes, âgés de 17 à 58 ans,  ont été fusillés en Haute-Saône par les soldats de la Wehrmacht, qui entendaient ainsi se venger des attaques des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dans les maquis alentours. Trois autres ont été exécutés un peu plus tard, et sept hommes sont morts en déportation.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.9
couvert
le 28/09 à 12h00
Vent
3.17 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %

Sondage