PSA Hérimoncourt : la formation au véhicule électrique, une piste pour reconvertir le site (député)

Publié le 05/06/2019 - 08:22
Mis à jour le 05/06/2019 - 08:22

Le site PSA d’Hérimoncourt (Doubs) que le constructeur quittera l’an prochain pourrait se transformer notamment en un centre de formation aux nouveaux métiers de l’automobile, a indiqué ce mardi 4 juin 2019 Frédéric Barbier, député (LREM) du Doubs.

site PSA Hérimoncourt © Google Street View ©
site PSA Hérimoncourt © Google Street View ©

Le groupe Adecco spécialiste des ressources humaines a annoncé mardi son intention de créer sur place un "centre de formation et d'apprentissage" aux métiers de l'automobile qui répondrait aux évolutions de ce secteur, a indiqué l'élu local, à l'issue d'une réunion sur l'avenir du site tenue à la sous-préfecture de Montbéliard.

Le développement du véhicule électrique

Adecco prévoit de s'associer avec son confrère Altedia pour former aux "qualifications qui seront exigées par les mutations technologiques et industrielles de l'industrie automobile, en premier lieu le développement du véhicule électrique", a précisé M. Barbier.

Un second projet émane du sous-traitant automobile allemand Welp, a relaté le député. Cette entreprise a exprimé son "intérêt" pour s'implanter à Hérimoncourt, car elle se rapprocherait de deux de ses principaux clients, l'usine Bugatti de Molsheim (Bas-Rhin) qu'elle fournit en revêtements intérieurs de luxe, et l'Armée helvétique suisse pour laquelle elle produit des blindages, a exposé M. Barbier.

"Il y a une dynamique qui s'installe, mais il faudra qu'elle se confirme dans la durée"

Les deux projets sont "sérieux et concrets", a estimé M. Barbier. D'autres dossiers ont été évoqués, mais leur contenu n'a pas été divulgué car ils ne sont pas avancés, a-t-il ajouté. La reconversion poursuit l'objectif de recréer 200 emplois, soit autant que les effectifs actuels de PSA sur place. "La route est encore longue" avant
d'atteindre ce chiffre, a reconnu M. Barbier. "Il y a une dynamique qui s'installe, mais il faudra qu'elle se confirme dans la durée", a-t-il dit à l'AFP.

PSA a décidé en début d'année d'arrêter en 2020 son activité de pièces de rechange à Hérimoncourt, un site historique voisin de Sochaux où il était présent depuis 1833, pour la transférer dans son centre logistique mondial de Vesoul (Haute-Saône). Le constructeur s'est engagé à reclasser l'ensemble des 204 salariés, sans licenciement, et à oeuvrer à la réindustrialisation du site d'Hérimoncourt.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.91
légère pluie
le 19/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %