Retraites : au lycée Ledoux, les personnels haussent le ton

Publié le 21/03/2023 - 17:02
Mis à jour le 21/03/2023 - 17:01

Après une première mobilisation lundi 20 mars 2023, les personnels du Lycée Claude Nicolas Ledoux à Besançon ont accentué leur mobilisation contre la réforme des retraites ce mardi 21 mars en refusant de surveiller les épreuves de spécialités du Baccalauréat. 

 © DR
© DR

Dans un communiqué, l’équipe pédagogique affirme que "contrairement à ce qui a été annoncé par le ministère de l’Education Nationale, la passation des épreuves ne se déroule pas dans de bonnes conditions". 

Le mouvement ne cesserait de prendre de l’ampleur avec "44% des grévistes" contre 30% lundi 20 mars. Le personnel administratif se serait "vu obliger de remplacer certains collègues". 

Par cette mobilisation, les personnels grévistes ont choisi "d’exprimer leur désaccord face à la réforme des retraites et du bac Blanquer en investissant le rond-point Temis devant le lycée". Des banderoles "49.3 raisons de se révolter ", "49.3 nuances de grève", "Bac trop tôt, réforme trop tard" ou encore "On ne veut pas mourir sur scène en-saignant" ont ainsi été apposées. 

Selon le communiqué, "la réforme des retraites met le feu aux poudres dans une éducation nationale à bout de souffle suite à la Réforme Blanquer" ayant entraîné "suppressions de postes, élèves en souffrance, pénurie de moyens, classes surchargées".

La mobilisation se poursuivra lors de la manifestation du jeudi 23 mars. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Retraites 2023

Retraites : 3.000 manifestants (CGT) pour la 14e journée de mobilisation à Besançon

Sursaut de mobilisation ou épilogue de la contestation ? Les syndicats ont appelé ce mardi 6 juin 2023 à une quatorzième journée d'action contre la réforme des retraites, deux jours avant l'examen au Parlement d'une proposition de loi visant à abroger la réforme. À Besançon, le coup d’envoi de la mobilisation a été donné sur le parking Battant dès 14h pour une déambulation dans les rues de Besançon.

Retraites : pourquoi l’intersyndicale prévoit une journée de grève le 6 juin ?

Depuis le 1er mai dernier, les manifestations et journées de grève contre la réforme des retraites sont inexistantes laissant la place à d’autres mobilisations, notamment à Besançon. Alors pourquoi l’intersyndicale a-t-elle choisi le 6 juin pour sa 14e journée de mobilisation contre la réforme des retraites ?

1er mai : le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté

Sur fond de grogne sociale dû à la réforme des retraites et l’inflation actuelle, la mobilisation de ce lundi 1er mai 2023 devrait atteindre des records. L’intersyndicale a appelé "l’ensemble des travailleuses et travailleurs, des jeunes et retraités à faire du 1er mai 2023 une journée de mobilisation exceptionnelle et populaire contre la réforme des retraites et pour la justice sociale". Voici le programme en Bourgogne Franche-Comté.

Education

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.07
légère pluie
le 16/04 à 9h00
Vent
5.42 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
85 %