Crédit Agricole Franche-Comté : "On a de la chance d'avoir des pointures internationales qui innovent dans notre région"

Publié le 05/04/2017 - 14:18
Mis à jour le 09/04/2017 - 17:41

Comme chaque année, le Crédit Agricole Franche-Comté organise une réunion avec ses clients au sujet de différents thèmes liés à la région. Mardi 4 avril 2017, "Innovation et ancrage du territoire : l'avenir s'écrit aujourd'hui" était e thème de la soirée avec plusieurs intervenants tels que Jean-Charles Lefevbre, responsable communication du groupe PSA, Xavier Pivot, professeur en oncologie et chef du pôle cancérologie au CHRU de Besançon, Pascal Morel, directeur de l'EFS ou encore Jean-Marie Malherbe, directeur général adjoint de la Fédération nationale du Crédit Agricole. 

1-dsc_8840.jpg
Elisabeth Eychenne, directrice générale du Crédit Agricole Franche-Comté et Jean-Louis Delorme, président du Crédit Agricole Franche-Comté. ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

A Besançon, plus de 150 personnes sont participé à cette réunion annuelle, et pour la première fois, cette elle a été retransmise en direct devant une centaine de clients du Crédit Agricole à Vesoul et une centaine à Lons-le-Saunier. « Cette année, les clients ont choisi le lieu o ils préféraient se rendre pour vivre cette réunion », indique Jean-Louis Delorme, président du Crédit Agricole Franche-Comté. 

Des « pointures » pour parler de l’innovation en Franche-Comté 

Plusieurs tables rondes se sont déroulées : la première au sujet du « Village by CA » qui a ouvert ses portes le 15 février dernier dans la future cité internationale des savoirs et de l’innovation sur le site de Saint Jacques. Ce village permet aux start-ups de se mettre en lien avec les entreprises et donneurs d’ordres régionaux et nationaux. L’ensemble du réseau du village multiplie et optimise les opportunités de business pour les jeunes entreprises innovantes. 

Une autre table ronde s’est penchée sur le Groupe PSA avec l’intervention de Jean-Charles Lefevbre, responsable communication et affaires publiques Est France du Groupe PSA. Ce dernier a présenté le projet « Sochaux 2022 » de l’usine du futur avec près de 900 embauches en CDI ces prochaines années dans le Doubs avec le rachat d’Opel. « il est important de voir un projet comme celui de Peugeot se transformer et de voir son ancrage dans un territoire fort », souligne Elisabeth Eychenne, directrice générale du Crédit Agricole Franche-Comté. 

Côté médical, Xavier Pivot, professeur en Oncologie et chef du pôle cancérologie au CHRU de Besançon et Pascal Morel, directeur de l’Établissement français du sang (EFS) ont parlé des thérapies innovantes et de la médecine du futur.

Enfin, le directeur général adjoint de la Fédération nationale du Crédit Agricole, chargé de la relation client et de l’innovation, Jean-Marie Malherbe, était invité pour présenter les travaux du groupe Crédit Agricole en matière d’innovation. 

« On a de la chance d’avoir des pointures internationales qui innovent, porteuses de projets et qui montrent qu’on peut être locaux et internationaux », souligne Elisabeth Eychenne, « et derrière le médical, on a la technologie, la French Tech, soit l’une des orientations de Besançon et de la région. » 

« Il se passe des choses en Franche-Comté »

« C’était passionnant », nous confie Patrick, « on a pu se rendre compte qu’il se passe des choses en Franche-Comté et de belles choses ». « On ne connaît pas tout ça, on n’en parle pas, peut-être pas assez alors que c’est incroyable et important de savoir ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.24
ciel dégagé
le 16/06 à 15h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1020.8 hPa
Humidité
57 %

Sondage