Roche visé par une enquête de l’Agence européenne du médicament

Publié le 23/10/2012 - 17:59
Mis à jour le 23/10/2012 - 17:59

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a confirmé que l'Agence européenne du médicament (EMA) avait ouvert une procédure à son encontre pour examiner un éventuel non-respect des obligations de pharmacovigilance, a indiqué mardi un porte-parole du laboratoire.

PUBLICITÉ

Le groupe helvétique prévoit de clore son enquête interne d’ici la fin de l’année et de transmettre les données à l’EMA, a précisé le porte-parole. L’EMA a annoncé mardi avoir ouvert une enquête contre Roche, après une demande de la Commission européenne, sur un éventuel non-respect des obligations de pharmacovigilance concernant 19 médicaments, selon un communiqué de l’agence.

L’agence européenne va poursuivre son enquête et communiquer d’ici mars ses résultats à la Commission européenne. Cette dernière « peut imposer une amende » si Roche a violé la réglementation, a souligné l’EMA.  En juin, le groupe suisse avait indiqué « qu’une inspection de routine en janvier et février 2012 des processus de vigilance pharmacologique par l’Autorité sanitaire a révélé des insuffisances« .

Roche avait alors affirmé « corriger activement et (…) mener des actions préventives » pour remédier à ce problème.  Une inspection de routine des autorités sanitaires britanniques (MHRA) avait révélé que Roche avait omis de transmettre les données de quelque 80.000 patients américains ayant pris des médicaments du laboratoire helvétique. Parmi les 80.000 cas identifiés, 15.161 concernent des décès de patients sous traitement. « Il n’y a actuellement aucune preuve d’un impact négatif pour les patients » avait insisté l’EMA.

Les données ont été collectées entre 1997 et 2001 par une tierce partie dans le cadre d’un programme d’aide aux Etats-Unis pour des patients ne bénéficiant pas d’une couverture d’assurance maladie, principalement pour des  médicaments oncologiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.13
légère pluie
le 20/05 à 12h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1009.44 hPa
Humidité
91 %

Sondage