Suivie ophtalmologique : manque de prise en charge en Haute-Saône ?

Publié le 09/07/2021 - 17:57
Mis à jour le 09/07/2021 - 10:29

Enquête •

Le groupe "Le Guide Santé" a publié ce mois mois de juillet 2021 les résultats de son enquête annuelle sur l’accès aux soins en ophtalmologie. Dans cette dernière, il s’avère que la Haute-Saône est concernée par un manque criant de prise en charge de nouveaux patients…

 © Pixabay/Valelopardo
© Pixabay/Valelopardo

Près d’un tiers des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, relève l’étude "Le Guide Santé". Selon cette dernière, "moins de huit ophtalmologistes sur dix" refusent de prendre en charge de nouveaux patients.

  • Les départements concernés sont : la Corrèze, la Haute-Loire, la Haute-Saône ou la Vienne…

© le-guide-sante

À l’inverse, plusieurs départements comme la Seine-et-Marne, le Bas-Rhin ou la Gironde et Paris se démarquent en enregistrant un taux de prise en charge de nouveaux patients élevé (plus de 80 %). Les Hautes-Alpes caracolent en tête avec un taux de prise en charge de nouveaux patients de 100 %.

Les délais d'attente par ville sont tous disponibles sur l'application Doc Le Guide Santé, téléchargeable gratuitement sur Apple Store et Google Play.

A propos du Guide Santé :

Créé en 2009 par deux médecins spécialistes, le Guide Santé est un site de santé publique dont l’équipe de rédaction est constituée à plus de 80 % par des médecins dont des professeurs.Le site a été renforcé en 2020 par un comité scientifique. Le Guide Santé publie chaque trimestre des enquêtes de santé publique inédites et met gratuitement à la disposition des patients des guides-annuaires en ligne téléchargeables sur application.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.94
peu nuageux
le 18/05 à 18h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
46 %

Sondage