Alerte Témoin

Suspecté d'avoir poignardé un homme qui avait "dragué sa copine", un trentenaire écroué

Publié le 26/06/2020 - 17:48
Mis à jour le 26/06/2020 - 17:48

Un trentenaire suspecté d'avoir tué de plusieurs coups de couteau un autre homme à Belfort parce qu'il aurait "dragué sa copine", a été mis en examen et placé en détention provisoire ce vendredi 26 juin 2020 pour assassinat, a-t-on appris auprès du parquet de Montbéliard.

prison, maison d'arrêt
illustration © Hélène Loget

Interpellé jeudi dans le secteur de Montbéliard (Doubs), le suspect de 32 ans a admis être l'auteur des coups de couteau qui ont coûté la vie à la victime samedi non loin de la gare de Belfort, a indiqué à l'AFP la
vice-procureure de Montbéliard, Julie Fergane.

D'après les premiers éléments de l'enquête de police, cet homme reprochait à la victime d'avoir "dragué sa copine". Il lui a porté plusieurs coups de couteau à l'abdomen avant de prendre la fuite, la police municipale à ses trousses.

Le nombre de coups et la détermination de l'agresseur présumé, qui est revenu vers sa victime avant de la tuer, ont conduit le parquet de Montbéliard à ouvrir une information judiciaire pour "homicide volontaire avec préméditation".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

« Castaner assassin ! » : peine confirmée en appel pour Frédéric Vuillaume et son ex-compagne

Le leader du mouvement des Gilets jaunes à Besançon et son ex-compagne, ont été condamné en appel à la même peine "1.500 euros d'amende avec sursis" pour avoir outragé Christophe Castaner lors de sa venue à Besançon le 13 mars 2019.  Frédéric Vuillaume (FO) devrait se pourvoir en cassation.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.37
    partiellement nuageux
    le 09/08 à 0h00
    Vent
    1.69 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    82 %

    Sondage