Sylvie Vermeillet , sénatrice du Jura, juge "inexplicable" le classement en rouge du département

Publié le 19/05/2020 - 07:21
Mis à jour le 19/05/2020 - 07:21

Le classement du Jura en zone rouge dans la carte du déconfinement est "inexplicable" au vu de sa situation sanitaire, a jugé la sénatrice centriste du département, Sylvie Vermeillet (UDI), dont un courrier dont l'AFP a eu copie lundi.

© Jura Tourisme ©
© Jura Tourisme ©

"Le virus ne circule pas activement dans notre département, le taux d'occupation de nos services de réanimation est de 21% (trois patients en réanimation) et la stratégie de dépistage est pleinement opérationnelle et autonome à l'échelle départementale", souligne la sénatrice UDI dans ce courrier envoyé vendredi au Premier ministre Edouard Philippe.

La sénatrice souligne l'"impact dramatique en matière de tourisme" de cette classification rouge pour le verdoyant département du Jura, peu peuplé mais "premier département de la région (Bourgogne-Franche-Comté) pour l'offre d'hébergement marchand".

"Le zonage rouge fait +peur+ lorsqu'il s'agit de se projeter aujourd'hui pour prévoir les vacances de l'été prochain", estime Mme Vermeillet, "il est à la fois synonyme d'incertitude et de danger".

Le département, où "les réservations de séjours sont à l'arrêt" et "les annulations sont nombreuses", est "surexposé au risque économique que représente une saison ratée", met-elle en garde.

Selon Mme Vermeillet, "ce décalage entre réalité sanitaire et risques économiques est perçu de façon très injuste par les Jurassiens".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Déconfinement

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Bons plans, petits prix et voyages gratuits* sur les TER en Bourgogne Franche-Comté et partout en France cet été

Pour relancer la fréquentation des trains, 11 régions de France métropolitaine (hors Ile-de-France et Corse) et la SNCF a lancé le 12 juin une grande opération de promotion "TER de France" : petits prix, offres tarifaires, Pass' pour voyager gratuitement jusqu'à fin août avec un abonnement annuel.

Cartes bleues et consommation électrique : des indicateurs pour analyser la reprise d’activité

En juin 2020, l'activité en Bourgogne Franche-Comté a été inférieure de 12% par rapport à la normale selon une note de conjoncture de l'Insee qui utilise de nombreuses données pour analyser la reprise : de la consommation électrique des entreprises jusqu'aux montants des transactions par carte bancaire qui retrouvent un niveau (presque) habituel...

Politique

Eric Dupond-Moretti à Besançon : « 1400% de condamnations en plus » pour des rodéos urbains en France

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti était en visite officielle ce mardi matin à Besançon pour parler des rodéos urbains. Avant de se rendre au CFA Hilaire de Chardonnet, il est passé par le palais de justice rue Mégevand.

Comité de soutien à Valérie Pécresse dans le Doubs : « Toute sa campagne est placée sous le signe du rassemblement »

Les Républicains du Doubs ont présenté samedi 22 janvier le comité de soutien à la candidate à l’élection présidentielle Valérie Pécresse composé d’une centaine d’élus dont Annie Genevard, députée et vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre le bannissement des voitures sur le pont de la République à Besançon ?

C'est une annonce de la maire de Besançon qui anime l'opinion publique depuis le 7 janvier dernier : à partir du printemps prochain, le pont de la République sera fermé à la circulation des voitures au grand dam des partisans de la voiture, mais au bonheur des associations cyclistes. Et vous, êtes-vous pour ou contre cette décision ?

Aucun pass sanitaire ne sera demandé lors des meetings politiques…

C’est une nouvelle qui va en faire grincer des dents plus d’un… Le Conseil constitutionnel (saisi par 60 députés de la France Insoumise) a validé ce vendredi 21 janvier 2022 le projet de loi concernant le pass vaccinal. Les sages ont toutefois refusé la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants.

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.94
partiellement nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
96 %

Sondage