Cartes bleues et consommation électrique : des indicateurs pour analyser la reprise d'activité

Publié le 11/07/2020 - 12:03
Mis à jour le 10/07/2020 - 15:38

En juin 2020, l'activité en Bourgogne Franche-Comté a été inférieure de 12% par rapport à la normale selon une note de conjoncture de l'Insee qui utilise de nombreuses données pour analyser la reprise : de la consommation électrique des entreprises jusqu'aux montants des transactions par carte bancaire qui retrouvent un niveau (presque) habituel...

© Piqsels CC0 ©
© Piqsels CC0 ©

Après un arrêt de l'activité décidé par l'État face à la crise du Covid-19, l'économie de Bourgogne Franche-Comté se redresse. L'activité économique avait chuté de 30 au mois d'avril en plein confinement. Au mois de juin, elle est de 12% inférieure à la normale (comparable à la moyenne nationale), soit "une nette amélioration" selon les auteurs d'une étude de l'Insee parue en fin de semaine qui ne cachent pas que le marché du travail se détériore (effondrement du marché intérimaire et nombre de demandeurs d'emploi en hausse)

Si tous les secteurs d’activité bénéficient d’une reprise d’activité en juin , elle est beaucoup plus nette dans l’hébergement-restauration, "où la baisse est estimée à 20 % alors qu’elle l’était à 82 % en avril. À cette époque, et donc en plein confinement, seulement 20 % des hôtels de la région étaient ouverts..."

Par secteur

  • Services aux ménages : - 44%
  • Construction : -31 % en juin (-61% en avril)
  • Transports : -28 %
  • Agriculture : - 4% (-12% en avril )
  • Services non marchands : - 7 % (-25 % en avril)
  • Industrie : - 14 % (-32% en avril)

L’activité dans la fabrication de matériels de transport, notamment la filière automobile reste très ralentie : -41 % en dessous de la normale en juin.

"Cette reprise se manifeste notamment par l’augmentation des transactions par cartes bancaires dans les commerces et celle de la consommation d’électricité dans les entreprises..."Insee Bourgogne Franche-Comté 

L'INSEE note en outre que l'augmentation des transactions par carte bancaire est un des signes de la reprise de la consommation des ménages. En Bourgogne-Franche-Comté comme en France, le montant des transactions par carte bancaire se redresse également dès la fin du confinement et atteint désormais un niveau légèrement supérieur à celui de 2019.

"En Côte-d’Or, les transactions reprennent également, mais ne retrouvent pas leur niveau de 2019. Ce département était déjà celui dans lequel la chute des transactions était la plus marquée" soulignent les auteurs de l'étude.

"Lors de la semaine du déconfinement, le montant des transactions y est encore inférieur de 9 % par rapport à l’an passé" alors que dans les autres départements de la région, les transactions enregistrées étaient supérieures à celles de l'an passé. C'est en Haute-Saône (+14%) et dans le Territoire de Belfort (+16%) que cette reprise a été la plus forte durant la semaine du 11mai 2020.

©
Montant des transactions par cartes bancaires © Insee Bourgogne Franche-Comté - Juillet 2020

Reprise "graduelle" de la consommation électrique des entreprises

Autre indicateur de la reprise d'activité : la consommation électrique des entreprises qui, après avoir chuté notamment durant les deux premières semaines du confinement, est repartie à la hausse. La consommation avait fortement chuté de 33 %pour ce qui est de la consommation des entreprises utilisant des compteurs de faible puissance et de 29 %, pour les entreprises utilisant des compteurs de forte puissance. "Avec la reprise d’activité progressive des entreprises, le niveau de consommation d’électricité augmente. La dernière semaine de mai, l’écart avec la « normale » est en moyenne de 11 %"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Déconfinement

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Bons plans, petits prix et voyages gratuits* sur les TER en Bourgogne Franche-Comté et partout en France cet été

Pour relancer la fréquentation des trains, 11 régions de France métropolitaine (hors Ile-de-France et Corse) et la SNCF a lancé le 12 juin une grande opération de promotion "TER de France" : petits prix, offres tarifaires, Pass' pour voyager gratuitement jusqu'à fin août avec un abonnement annuel.

Economie

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.39
peu nuageux
le 25/02 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
54 %

Sondage