Le Gie IMPA lance un appel à projets pour lutter contre l'isolement social

Publié le 06/09/2023 - 11:56
Mis à jour le 07/09/2023 - 16:18

Le Groupement d'Intérêt Economique Ingénierie Maintien à domicile des Personnes Agées (Gie IMPA) a lancé un appel à projet regroupant les caisses de retraite Carsat et MSA, pour permettre à des structures et acteurs locaux de la région Bourgogne-Franche-Comté de mettre en place des actions de prévention au plus près des retraités et encourager le lien social. Les dossiers de candidatures sont à déposer jusqu’au 27 octobre 2023. 

Depuis 2015, le Gie IMPA s’est engagé à permettre aux porteurs de projets de mettre en place des solutions adaptées afin de "faciliter la vie à domicile des personnes âgées" et de "favoriser les liens humains, technologiques et sociaux". Pour la 10ème fois donc, le groupement a fait savoir dans un communiqué de presse qu’il s’engageait "aux côtés des porteurs de projets pour les épauler dans la mise en place d’initiatives en faveur des retraités isolés".

La coordination avec les départements qui interviennent dans le cadre des "conférences des financeurs" de la perte d’autonomie, permet aux porteurs de ne déposer qu’une seule demande de subvention au titre de l’année 2024, auprès des caisses de retraite et des conférences des financeurs. Ainsi, les actions proposées pourront aussi bien toucher des personnes âgées dépendantes (relevant des actions de solidarité du Conseil départemental) que des personnes âgées non dépendantes (pour lesquelles l’action sociale est financée par les caisses de retraite).

Candidater à l’appel à projet

Les associations, les collectivités locales, les entreprises, les établissements publics ou encore les organismes privés porteurs d’une mission de service public peuvent se porter candidats. Ces entités doivent présenter des projets qui touchent particulièrement les personnes âgées isolées ou en risque d’isolement vivant en Bourgogne-Franche-Comté : pour les repérer, les accompagner et former des bénévoles qui iront à leur rencontre.

Les porteurs de projets ont jusqu’au 27 octobre 2023 minuit pour déposer leur dossier de candidature sur la plateforme en ligne.

Les dossiers seront ensuite étudiés et présentés lors des commissions d’études du Gie IMPA puis des Conférences de Financeurs. Les projets financés dans le cadre de la 10e édition de l’appel à projets pourront mettre en place leur projet tout au long de l’année 2024.

Les porteurs de projets devront :

  • S’appuyer sur un maillage partenarial riche,
  • Inscrire leur projet dans la durée afin que les liens se tissent et se consolident au-delà de l’action avec une dimension collective,
  • Favoriser le bénévolat de retraités à retraités,
  • Prendre en compte le développement de relations intergénérationnelles et la question de la mobilité
  • S’adresser aux aidants ainsi que des publics en précarité ou migrants vieillissants.
  • Privilégier le déploiement de projets sur les communes qui n’ont pas été couvertes ces dernières années (voir liste dans le règlement de l’appel à projets).

Trois webinaires seront également animés pour présenter l’édition 2024 et répondre aux questions les 11, 12 et 14 septembre prochains. De plus, cette année, le GIE IMPA propose à chaque porteur de projet un entretien d’échanges et de conseil en amont du dépôt de dossier.

Infos +

  • Le formulaire de demande de subvention et le règlement de l’appel à projets sont disponibles sur le site du Gie IMPA.
  • Pour tout renseignement complémentaire : 07.85.40.27.99
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.01
pluie modérée
le 20/06 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
94 %