Un frontalier sur trois travaille dans l'horlogerie

Publié le 11/01/2021 - 16:25
Mis à jour le 14/01/2021 - 16:21

Dans sa dernière étude, l'Ostaj (observatoire statistique transfrontalier de l'Arc Jurassien)  indique que l'industrie horlogère de l'Arc Jurassien emploie 31.400 personnes dont une forte majorité dans des établissements du côté suisse de la frontière. Les agglomérations frontalières du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de la vallée de Joux sont les principaux pôles de l’horlogerie.

Parmi les 33 000 frontaliers français, 11.180 travaillent dans le secteur de l’horlogerie suisse, soit un frontalier sur trois selon une étude de l'Otsaj. En dix ans, 4.880 frontaliers supplémentaires travaillent dans l’horlogerie de l’Arc jurassien suisse,  soit une augmentation de + 77 %, supérieure à la hausse dans les autres secteurs (+ 45 %).

À elles seules, les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle regroupent 30 % des emplois horlogers de l’Arc jurassien suisse. Ces deux villes sont d’ailleurs inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO et reconnues mondialement pour leur urbanisme horloger.

Qui sont les frontaliers qui travaillent dans l'horlogerie ?

69 % d'entre eux sont ouvriers et 17% relèvent de professions intermédiaires. La proportion de femmes parmi les frontaliers de l’horlogerie est moins marquée (42%) que dans l’horlogerie côté français (47%).

Avec un âge médian de 40 ans, ils sont plus jeunes que les non frontaliers. Enfin, Les frontaliers exerçant dans l’horlogerie se déplacent  à 96 % en voiture pour se rendre de l'autre côté de la frontière.

L’horlogerie compte 614 établissements, dont 95 % de ceux-ci sont localisés du côté suisse de l’Arc jurassien.  De part et d’autre de la frontière, l’industrie horlogère est marquée par une forte présence de petites structures. Un établissement sur deux compte moins de 10 salariés.

À propos de l'Arc Jurassien

L’Arc jurassien franco-suisse rassemble quatre territoires de coopération et leur aire d’influence. Ce périmètre est composé pour la partie suisse de 15 districts et pour la partie française de 28 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

L’Arc jurassien dans son ensemble reste l’un des principaux pôles mondiaux de l’horlogerie, que ce soit au niveau historique, patrimonial ou des savoir-faire.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plan de relance « agriculture et agro-alimentaire » : 11 appels à projet déjà ouverts en Bourgogne Franche-Comté

Une réunion s'est déroulée entre des acteurs de l'agro-alimentaire et de l'agriculture de Bourgogne Franche-Comté le 22 janviers 2021 pour "souligner la pleine articulation entre les différents dispositifs Etat/Région" dans le cadre du plan de relance "agriculture et agro-alimentaire". Onze appels à projets ont été ouverts.

Une visite virtuelle personnalisée à 360° des commerces de Besançon

PUBLI-INFO • Pour donner un coup de pouce aux commerçants en ces temps difficiles, l'Union des commerçants de Besançon leur propose une solution marketing innovante leur permettant de gagner en visibilité et de se démarquer de leurs concurrents : la visite virtuelle à 360° en 3D… Découverte.

Sondage – Pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ?

Les nouveaux variants de la covid-19, un possible reconfinement et pas de réouverture des remontées mécaniques des stations de ski prévue n'encouragent pas les Françaises et les Français à prévoir des vacances au ski en février prochain. Pour autant, certains gardent la ferme intention d'y aller pour se promener, changer d'air, tester la raquette... Et vous, pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ? C'est notre sondage de la semaine...

Une nouvelle offre régionale de formation pour les personnes éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier 2021 l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

L’entreprise Sophysa prévoit un nouveau bâtiment de 5.700 m2 d’ici 2022 à Temis

Spécialisée en valves neurologiques et en systèmes de monitoring de la pression intracrânienne, l'entreprise est installée depuis 2007 sur le site de Temis à Besançon. Cette dernière a prévu de s'agrandir avec la construction d'un second bâtiment de 5.700 m2, apprend-on ce mois de janvier 2021. Objectif ? "Tripler la capacité de production", selon Philippe Nègre, dirigeant de Sophysa.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.45
légère pluie
le 27/01 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage