Une plateforme d'entraide citoyenne et solidaire pour la Ville de Besançon

Publié le 01/04/2020 - 17:30
Mis à jour le 10/04/2020 - 11:17

Depuis le 1er avril 2020, la Ville de Besançon lance sa plateforme d’entraide citoyenne et solidaire durant le covid-19. Le but ? Que les citoyens désireux d’aider puisse se mettre en contact avec les personnes en besoin, et lutter contre l’isolement. 

L'utilisation est simple : il y a deux colonnes,
L'utilisation est simple : il y a deux colonnes, "je veux aider" et "j'ai besoin d'aide" ©

Pensée et conçue durant la phase de confinement du Covid-19, la plateforme besancon.soyons-solidaires.fr a pour objectif de limiter l’isolement en apportant sa contribution et/ou en bénéficiant d’un soutien solidaire.

100 % gratuite, cette interface permet de "répondre aux besoins de chacun en favorisant les actions de solidarité par l’apport d’aide matérielle ou morale, le partage d’expérience ou encore une présence qui
limitera l’isolement des personnes seules."

Elle s’adresse à tout citoyen, structure associative, acteur privé ou public à la recherche d’aide ou ayant des services à proposer.

Comment proposer mon aide ?

Rendez-vous sur la page « Je propose mon aide » et présentez-vous : lieu d’intervention, aide proposée... Les informations personnelles ne seront pas publiées hormis votre prénom.

Comment demander de l’aide ?

  • Rendez-vous sur la page « J’ai besoin d’aide » et retrouvez l’ensemble des aides proposées, filtrées par localisation et catégorie.
  • Entrez en contact avec la personne sélectionnée, par mail.

La Ville de Besançon rappelle enfin qu’en toutes circonstances, les Bisontin.e.s doivent respecter les gestes barrières ainsi que la distance sociale préconisée par le gouvernement : gouvernement.fr/info-coronavirus.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

Le collectif Hop hop hop retire sa banderole appelant à aller voter

À la suite du résultat des élections européennes, le collectif Hop Hop Hop avait affiché une banderole appelant à aller voter sur la façade de l’Arsenal, bâtiment qu’il occupe à Besançon. Le collectif a été sommé de retirer la banderole par le chef de file de l'opposition Ludovic Fagaut qui en avait fait la demande expresse lors du conseil municipal du jeudi 20 juin 2024. 

3677 : le nouveau numéro vert pour signaler les maltraitances animales

Le Conseil nationale de la protection animale (CNPA) a lancé ce lundi 24 juin 2024, un nouveau service téléphonique permettant de simplifier les signalements de maltraitance animale. Celui-ci devrait permettre de venir en aide aux personnes souhaitant signaler un cas de maltraitance animale mais ne sachant pas comment s’y prendre, en les orientant rapidement vers le bon interlocuteur.

Faites le choix de l’armée !

Avec 117 spécialités dans 16 domaines d’activité, l'armée de terre offre de nombreuses opportunités de formation et de métier dans l’aérocombat, l’artillerie, le combat blindé, les forces spéciales, le génie, le BTP ou les risques nucléaire, radiologique, biologique et chimique, l’infanterie, l’informatique, la logistique et le transport, la maintenance, le renseignement, la restauration, la santé, la sécurité et la prévention, l’administration et les services, l’enseignement, la recherche, ou encore la musique.

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Qui sont les personnalités qui porteront la flamme olympique dans le Doubs ?

Un mois avant le début des Jeux olympiques, ce mardi 25 juin, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.21
ciel dégagé
le 25/06 à 12h00
Vent
3.47 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
61 %