Tout ce qu'il faut connaître sur les modalités de passage des BTS et DCG...

Publié le 08/04/2020 - 15:48
Mis à jour le 16/04/2020 - 10:04

Afin de tenir compte de l’Etat d’urgence sanitaire et de garantir la sécurité des personnels et des étudiants, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont arrêté de nouvelles modalités de passage des examens nationaux pour la session 2020 des diplômes de BTS et DCG, a-t-on appris le 8 avril dernier.

étude, travail, étudiant
image d'illustration © StockSnap/Pixabay

Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Après une large consultation des partenaires sociaux et des fédérations de parents d’élèves, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont décidé d’aménager ces examens nationaux en prenant en compte plusieurs objectifs :

  • ne léser aucun candidat en assurant l’égalité de traitement entre des candidats qui auront subi des périodes de confinement et des modalités de continuité pédagogique variables ;
  • garantir le niveau d’exigence de l’examen ;
  • assurer la protection des personnels et des étudiants.

Pour les épreuves de BTS, les épreuves terminales sont annulées et l’ensemble des épreuves du BTS, à l’instar des baccalauréats général, technologique et professionnel, seront validées à partir des notes du livret scolaire.

Deux cas de figure différents sont pris en compte

En premier lieu, pour chaque étudiant de BTS en mesure de présenter un livret scolaire ou de formation, le diplôme national du BTS sera attribué sur le fondement du contrôle en cours de formation déjà effectué et du livret scolaire (moyenne des notes obtenues durant l’année scolaire 2019-2020, à l’exception des notes attribuées pendant le confinement dans les disciplines concernées).

  • Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives. Ce jury étudiera les livrets scolaires pour, le cas échéant, valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l’équité entre les candidats, et vérifier l’assiduité des candidats jusqu’à la fin de l’année scolaire.
  • Sur décision du jury d’examen, les candidats non admis après étude du livret scolaire pourront être autorisés à passer le BTS à la session de septembre.

En second lieu, pour les candidats au BTS dont les modalités de scolarisation ne se traduisent pas par la délivrance d’un livret scolaire ou de formation, la session est reportée au mois de septembre. Les candidats passeront les épreuves auxquelles ils étaient normalement inscrits pour la session de juin et les sujets d’examen initialement prévus pourront être utilement mobilisés sans difficulté.

  • En cas de poursuite d’études supérieures post-BTS, un dispositif particulier permettra de conserver le bénéfice des inscriptions des candidats au BTS, acquises auprès des établissements concernés, jusqu’à la proclamation des résultats à l’examen du BTS.

Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DGC)

Pour les plus de 20 000 candidats inscrits aux épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) qui devaient se dérouler à compter du 26 mai prochain, il a été décidé du report des épreuves en juillet. Un arrêté sera prochainement publié actant ces changements de date.

Ces solutions proposées pour le BTS et le DCG sont les plus simples, les plus sûres et la plus justes car elles permettent de prendre en compte les différents profils d’étudiants et de répondre aux contraintes imposées par la crise sanitaire.

Une liste de questions-réponses, régulièrement mise à jour, sera mise en ligne sur les sites des ministères afin de répondre à toutes les questions que les étudiants, leurs familles et les professeurs seront susceptibles de se poser.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Sondage – Pensez-vous qu’un couvre-feu dans le département du Doubs soit nécessaire pour limiter la propagation de la Covid-19 ?

De plus en plus de villes françaises doivent respecter un couvre-feu chaque soir de 21 heures à 6 heures pour limiter la propagation du virus et ainsi ne pas submerger les hôpitaux. Le département du Doubs pourrait subir cette mesure à partir de ce week-end : pensez-vous qu'il serait nécessaire pour limiter la transmission du virus ? C'est le sondage de la semaine...

Où en est la CPAM du Doubs sur le contact tracing alors que l’épidémie à Covid-19 s’accélère ?

PUBLI-INFO • Depuis la mise en place du dispositif de "contact tracing" le 13 mai dernier, l’Assurance Maladie s’adapte continûment afin de faire évoluer les moyens, tant humains qu’organisationnels, alloués au traçage des chaînes de contamination pour la gestion de la crise sanitaire dans le cadre du triptyque "Tester - Alerter - Protéger".

Covid-19 : quelles nouvelles mesures dans le Doubs à partir de ce samedi 24 octobre ?

Au vu de la dégradation du contexte sanitaire et comme suite à la promulgation d’un nouveau décret du Premier ministre, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a pris ce samedi 24 octobre 2020 un nouvel arrêté fixant des mesures complémentaires à celles déjà en vigueur dans le département afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Covid-19 : « La situation épidémiologique de la région se reporte sur le système hospitalier »

La situation épidémiologique de la région se reporte sur le système hospitalier, qui doit faire face à un flux continu de patients. Si trois départements sont désormais concernés par la règle du couvre-feu, tous les habitants de Bourgogne-Franche-Comté sont appelés à "prendre une part active à la lutte contre le virus", explique l'ARS Bourgogne Franche-Comté ce 23 octobre 2020.

Covid-19 : en quoi consiste le plan blanc déclenché au CHU de Besançon ?

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients Covid accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de déclencher le plan blanc depuis jeudi 22 octobre 2020 afin d’anticiper l’augmentation des prises en charge. 

Coronavirus : couvre-feu dans 54 départements en France

la liste des 54 départements • Jean Castex a averti jeudi 22 octobre 2020 que "le mois de novembre" sera "éprouvant" et que "le nombre de morts" allait "continuer d'augmenter" en raison de la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. Le chef du gouvernement a annoncé que les mesures de couvre-feu allaient être étendues à 38 départements. En Bourgogne-Franche-Comté cela concerne les départements de la Côte d'Or, du Jura et de la Saône-et-Loire.

Education

Hommage à Samuel Paty au lycée Pergaud de Besancon : « Assassiner un professeur touche le coeur même de notre république, notre démocratie, notre laïcité… »

Enseignants, personnels, élèves, parents. Plus de 250 personnes de l'ensemble de la communauté éducative se sont réunies ce mercredi 21 octobre 2020 dans la cour du lycée Pergaud à Besançon pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie tué vendredi dernier près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine.

Enseignant décapité à Conflans : « Nous avons décidé qu’il fallait faire système autour de l’école » (A. Vignot)

Anne Vignot, la maire de Besançon, accompagné de Abdel Ghezali, 1er adjoint, ont souhaité faire part de leur tristesse ce 19 octobre 2020 suite à l'assassinat de Samuel Paty, enseignant à Conflans. Ils ont notamment évoqué plusieurs dispositifs sur lesquels ils travaillent comme des "assises de l'histoire des religions"...

Les jeunes se forment au numérique au Fablab de Besançon

La Fondation Orange soutient la formation solidaire du Fablab de Besançon, DigiFab pour favoriser l’inclusion numérique des jeunes en insertion professionnelle. Il s’agit pour eux de créer ou de valoriser leurs savoirs numériques pour mieux réintégrer les milieux professionnels ou scolaires grâce aux outils du Fablab.

Nouveau bâtiment Ducat au lycée Pasteur : « une aventure humaine »

Le bâtiment Ducat, bâtiment principal de plus de 3.000m2 du lycée Pasteur de Besançon, a été entièrement rénové et restructuré sur pas moins de 7 années (10 ans avec les études). Il a été inauguré ce jeudi 15 octobre 2020 notamment par Stéphane Guiget le vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté en charge de l'apprentissage, Patrice Durant, directeur académique des services de l'Éducation nationale du Doubs, Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs et Yannick Lucas, proviseur du lycée Pasteur.

Les élèves de l’académie de Besançon (et le recteur) disent #MerciAuxProfs

Merci aux 22.800 profs... • Organisée tous les ans depuis 1994 par l'Unicef, l’organisation internationale du travail et l’Internationale de l’éducation, la journée mondiale des enseignants est  une bonne occasion de dire #MerciAuxProfs. 12 élèves des quatre coins de la  Franche-Comté ont d'ailleurs tenu à remercier leurs enseignants tout comme Jean-François Chanet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.43
nuageux
le 27/10 à 12h00
Vent
4.48 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
38 %

Sondage