Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Deux anciens colistiers FN condamnés à une amende pour abus de faiblesse à Montbéliard

Deux anciens colistiers FN aux municipales à Montbéliard (Doubs) en 2014 ont été condamnés jeudi à une amende pour avoir abusé de la vulnérabilité d'une dame de 90 ans, dont ils avaient obtenu la candidature sur la liste frontiste.

Publicité

Le tribunal correctionnel de Montbéliard a condamné pour abus de faiblesse Robert Sennerich, 65 ans, à 5.000 euros d'amende et Catherine Piotrowski, 63 ans, à 2.000 euros d'amende.

Les mis en cause sont deux anciens colistiers de Sophie Montel, candidate FN à la mairie de Montbéliard en 2014, candidate à la législative partielle du Doubs en février dernier, élue eurodéputée aux dernières élections européennes et candidate frontiste à l'élection régionale de décembre prochain en Bourgogne-Franche-Comté.

Elle "ne sait plus où elle est, elle ne sait plus rien de sa vie"

Le 19 février 2014, M. Sennerich, l'époux de Mme Montel, et Mme Piotrowski, qui étaient respectivement 12e et 19e sur la liste FN aux municipales, se sont rendus chez une dame de 90 ans pour la faire signer un acte de candidature. La vulnérabilité de cette dame est "évidente", dès juin 2013 elle montre "des troubles du comportement" et elle "ne sait plus où elle est, elle ne sait plus rien de sa vie", a souligné la procureure Thérèse Brunisso.

"L'état de cette dame, inscrite en 29e position sur la liste, ce n'était pas leur problème, qu'elle soit consciente ou non d'être candidate ce n'était pas leur problème: l'important c'était qu'il fallait récupérer des candidatures pour boucler cette liste et il fallait des signatures de femmes pour la parité", a déclaré Mme Brunisso.

Il y a beaucoup d'imprudence, beaucoup de précipitation", mais pas un abus de faiblesse

À la barre, les prévenus ont expliqué qu'ils pensaient que la vieille dame était d'accord pour être candidate, ce dont la magistrate doute.

Pour leur avocat, Me David Dassa-Le Deist, "ils ont sonné à la porte de cette dame et de son mari pour les démarcher, car ils savaient que leurs idées étaient Front national". "Il y a beaucoup d'imprudence, beaucoup de précipitation", mais pas un abus
de faiblesse, a plaidé Me Dassa-Le Deist, selon qui "un flou entoure la signature".

La procureure, Thérèse Brunisso, avait requis 10.000 euros d'amende pour M. Sennerich, élu régional Front national, et 8.000 euros d'amende pour Mme Piotrowski, ainsi qu'une peine complémentaire de suspension de leurs droits civiques (vote et éligibilité) de 3 ans. Plus tôt dans la journée, le tribunal de Montbéliard a examiné une autre affaire où deux autres colistiers de Sophie Montel étaient suspectés d'avoir abusé de la vulnérabilité psychologique d'une femme de 67 ans pour obtenir sa candidature. Ils ont été relaxés.

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de montbeliard

Claudio Capéo I Axone
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00 - 23h00
L'Axone - Montbéliard
Ven, 29 Décembre 2017 0h00 - Sam, 30 Décembre 2017 0h00
Espace Victor Hugo - la Chiffogne - Montbéliard - Montbéliard
Jeu, 15 Février 2018 20h00
AXONE - Montbéliard