Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Radicalisation : interdiction de sortie du territoire pour un mineur de Haute-Saône

© stop djihadisme - cliquez sur l'image pour agrandir

Suite au signalement de la mère d'un collégien sur la plateforme d'alerte "stop djihadisme", la préfecture de Haute-Saône a pris ce vendredi 25 septembre 2015  un arrêté d'interdiction de sortie du territoire.

Publicité

Cette mesure préventive a été prise après l'alerte des parents d'un collégien psychologiquement fragile et qui aurait été radicalisé via internet et une messagerie électronique. La mère du collégien aurait constaté des changements de comportements. Les enquêteurs ont confirmé que le collégien, suivi par un psychiatre, était effectivement en voie de radicalisation.

La préfecture de Haute-Saône déclare ne pas vouloir stigmatiser le collégien en question et rappelle à la vigilance en cas de changement brusque de comportement. 

PRÉVENTION ET SIGNES D’ALERTE

Les comportements suivants peuvent être les signes qu’un processus de radicalisation est en marche. Plus ils sont nombreux, plus ils doivent alerter la famille et l’entourage.

  • rupture avec la famille, les anciens amis, éloignement de ses proches ;
  • rupture avec l’école, déscolarisation soudaine 
  • nouveaux comportements dans les domaines suivants : alimentaire ; vestimentaire ; linguistique ;  financier ;
  • changements de comportements identitaires : propos asociaux ; rejet de l’autorité ; rejet de la vie en collectivité ;
  • repli sur soi ;
  • fréquentation de sites Internet et des réseaux sociaux à caractère radical ou extrémiste ;
  • allusion à la fin des temps.
Damien

Votre météo avec

Evénements de haute-saone