Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un poisson d'avril qui finit à la gendarmerie

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Insolite

Une trentaine de gendarmes a été mobilisée mardi à Fouesnant (Finistère) pour une prise d'otages au bureau de poste qui s'est révélée être un poisson d'avril en avance.

Publicité

Les gendarmes de cette commune située au sud de Quimper ont été alertés vers 10h30, par les employées d'une mairie de la région parisienne. UNe de leur collègue, qui y était en vacances, leur avait envoyé un SMS leur assurant qu'elle se trouvait au bureau de poste de la commune et qu'une prise d'otage était en cours.

L'émettrice du SMS a renvoyé un message tout de suite après avouant qu'il
s'agissait d'un "poisson d'avril", mais c'était déjà trop tard, car les gendarmes se rendaient sur place. "On ne peut pas savoir si ce sont les braqueurs qui nous annoncent que c'est un canular, il faut qu'on vérifie", a rapporté le commandant de la compagnie de Quimper, Pierre Lamarre, qui craint aujourd'hui que l'événement fasse "tâche d'huile".

Le parquet de Quimper décidera ou non d'entamer des poursuites judiciaires à l'encontre de la blagueuse.

(Source : AFP)

Hannah