L'Afnor met en ligne un modèle de masque à créer soi-même

Publié le 04/04/2020 - 07:10
Mis à jour le 13/04/2020 - 10:08

Modèle Afnor télécharger •

AFNOR, Association française de normalisation (qui représente la France auprès de l'Organisation internationale de normalisation et du Comité européen de normalisation) a mis à disposition gratuitement depuis le 27 mars 2020 un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». L'atelier des gourdes a pris  le modèle Afnor et vous montre comment réaliser votre masque ! Envie de vous lancer à l'occasion de ce nouveau week-end de confinement ?

Le modèle de masque barrière a été téléchargé plus de 60.000 fois, par des profils variés : industriels à même de lancer des fabrications en série, artisans, particuliers adeptes du Do it yourself, ou encore collectivités pour leurs personnels.

Un masque pour "faciliter l’équipement rapide de la population saine"

Le cahier des charges "AFNOR Spec" pour les masques barrières a été créé grâce à la mobilisation de 150 experts pendant sept jours , avec un engagement particulier du Comité Stratégique de la filière industrielle Mode et Luxe. "Ce cahier des charges est maintenant référencé par une note interministérielle du 29 mars pour la fabrication de masques dits de catégorie 2, afin de "faciliter l’équipement rapide de la population saine", est -il indiqué. Il "apporte ainsi une défense complémentaire face au coronavirus. Ce nouveau modèle de masque en tissu répond à un niveau de performance moins ambitieux que celui des masques chirurgicaux et FFP2, destinés en priorité aux professionnels de santé. En complément des gestes barrières, le masque barrière apporte néanmoins une réelle protection pour les salariés, les agents publics et toute la population saine qui pourra s’en équiper, pour des trajets domicile-travail par exemple".

Une version anglaise mise à disposition

Le document AFNOR Spec – Masques barrières 1.0 a déjà été diffusé à tous les homologues francophones d’AFNOR, notamment sur continent africain, grâce à l’association Réseau Normalisation et Francophonie. Ce standard est également, depuis le 31 mars, disponible en langue anglaise, en libre téléchargement et diffusé au sein de l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO). Des ONG internationales sont également en cours d'analyse du document AFNOR en vue de le reprendre dans leurs fiches techniques, notamment dans le cadre de leurs actions en faveur des pays en développement.

Une version par "l'atelier des Gourdes"

Vidéo tuto

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Covid-19: le vaccin Moderna dans la dernière ligne droite

Le laboratoire américain Moderna va déposer lundi 30 novembre 2020 des demandes d'autorisations de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, faisant de plus en plus miroiter de premières vaccinations possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Santé

Covid-19 : pas d’amélioration de la situation sanitaire en Bourgogne Franche-Comté

L'agence régionale de santé indique que le ralentissement de la circulation du virus "marque le pas" dans la région où "les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau encore bien trop élevé." En moyenne, près de 80 personnes sont hospitalisées pour des formes graves de la COVID-19, entre 10 et 11 en réanimation.

Premiers tests antigéniques pour les personnels de l’éducation en Franche-Comté

+ de 150 personnels dépistés • La campagne des tests antigéniques a démarré dans les établissements scolaires de l'académie de Besançon à l'adresse des personnels qui le souhaitent. Une cinquantaine d'infirmiers se sont portés volontaires au sein de teams "tests antigéniques" qui vont se déployer dans un premier temps jusqu'aux vacances de Noël.

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

J. Castex appelle les Français à se faire vacciner, « un acte altruiste »

+ jauge recommandée pour les fêtes • Jean Castex a appelé jeudi 3 décembre 2020 les Français à être "les plus nombreux possible" à se faire vacciner, "un acte altruiste", en exposant la stratégie vaccinale contre le Covid-19, une marche décisive que l'exécutif ne veut pas rater dans la lutte contre l'épidémie, après avoir trébuché sur les masques et les tests.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.54
couvert
le 05/12 à 0h00
Vent
1.76 m/s
Pression
992 hPa
Humidité
96 %

Sondage