Alerte Témoin

Algérie : le ministère de la Communication dépose plainte contre une TV suisse

Publié le 18/07/2014 - 09:08
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:37

Le ministère algérien de la Communication a annoncé jeudi sa décision de porter plainte contre une chaîne de télévision privée domiciliée en Suisse pour "propos diffamatoires et calomnie" envers le ministre Hamid Grine.

"Le ministère de la Communication a décidé de déposer plainte dès que possible, ici à Alger, contre la chaîne de télévision privée Numidia News pour diffamation et calomnie", a indiqué à l'AFP le responsable de la communication au ministère.

Créée en 2012 par un journaliste algérien, Numidia News, domiciliée en Suisse, a mené campagne pour le président Abdelaziz Bouteflika lors de la présidentielle d'avril dernier.

Mercredi, elle a annoncé sa décision de fermer son bureau d'Alger, affichant sur son écran une série d'accusations contre M. Grine, nommé ministre dans le gouvernent désigné après la réélection de M. Bouteflika pour un 4e mandat.

Son PDG Samer Ryad a expliqué qu'il suspendait les activités de la chaîne en Algérie "en signe de protestation contre l'attitude du ministre de la Communication" à son encontre. Mais, a répondu le responsable de la communication du ministère, dans une déclaration à l'agence APS, la chaîne voulait être "renflouée" par la publicité institutionnelle et "comme elle n'a pas obtenu gain de cause, elle a versé dans la diffamation".

En Algérie où l'Etat est le plus gros pourvoyeur du marché de la publicité, les annonces des entreprises et administrations publiques sont gérées par une agence placée sous la tutelle du ministère de la Communication.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fusillades à Planoise : arrestation dans  le Jura

Un suspect a été mis en examen notamment pour "tentative d'assassinat" et incarcéré dans l'enquête sur les fusillades et règlements de comptes liés au trafic de stupéfiants dans le quartier sensible de Planoise, à Besançon, a-t-on appris auprès du parquet.

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

« Castaner assassin ! » : peine confirmée en appel pour Frédéric Vuillaume et son ex-compagne

Le leader du mouvement des Gilets jaunes à Besançon et son ex-compagne, ont été condamné en appel à la même peine "1.500 euros d'amende avec sursis" pour avoir outragé Christophe Castaner lors de sa venue à Besançon le 13 mars 2019.  Frédéric Vuillaume (FO) devrait se pourvoir en cassation.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     27.9
    nuageux
    le 13/08 à 12h00
    Vent
    4.52 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    41 %

    Sondage