"Territoires hydrogène" : le projet "ENRgHy" de la Bourgogne-Franche-Comté est retenu

Publié le 08/12/2016 - 17:56
Mis à jour le 08/09/2020 - 10:47

Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, vient de confirmer ce jeudi 8 décembre 2016 à Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, que le dossier « ENRgHy » est retenu dans le cadre de l’appel à projets « Territoires hydrogène« .

 ©
©

La région a la vent en poupe

Dans un communiqué, la présidente de région,Marie-Guite Dufay se félicite de cette importante décision ministérielle qui va hisser la région à la pointe de la filière hydrogène : "Toutes les équipes se sont mobilisées sur ce dossier depuis des mois dans un formidable élan collectif. Avec Frédérique Colas, vice-présidente en charge de la transition énergétique, les porteurs de projets, les représentants de la filière, l’agence régionale de développement économique, le cluster éolien Wind for Future, le pôle Véhicule du futur et les élus des territoires concernés, notre dossier a été ardemment défendu à Paris. Il a fait la démonstration de son envergure, de son intérêt et de sa participation concrète à l’accord de Paris sur le climat. Je suis fière de savoir aujourd’hui qu’il est reconnu, labellisé et qu’il va bénéficier d’un soutien national".

Un budget 23 millions d'euros

D’un montant prévisionnel de 23 millions d’euros et impliquant plus d’une vingtaine d’industriels, le projet régional "ENRgHy" s’est bâti autour de trois territoires pilotes :

  • le territoire du Grand Dole, avec la première démonstration à grande échelle d’une filière industrielle sur l’économie de l’hydrogène grâce aux projets  "Vhyctor" (valorisation de l’hydrogène issu des processus industriels), « Newmhyll » (utilisation pour la navigation de l’hydrogène produit à partir de l’hydro-électricité) et "Isthy" (institut national de stockage de l’hydrogène) ;
  • l’Yonne, avec les projets "Eolbus" à Auxerre et "Hycaunais" à Saint-Florentin, qui proposent respectivement de faire la démonstration qu’une agglomération peut passer à un système de transport 100 % énergies renouvelables à base d’hydrogène et que la technologie du « power to gaz » a de l’avenir ;
  • l’aire urbaine de Belfort-Montbéliard, avec les projets "Hyban" et "Hydata" pour tester respectivement les piles à combustible de forte puissance et la technologie hydrogène pour les data centers.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.1
peu nuageux
le 25/07 à 09h00
Vent
2.71 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
77 %