« Territoires hydrogène » : le projet « ENRgHy » de la Bourgogne-Franche-Comté est retenu

Publié le 08/12/2016 - 17:56
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, vient de confirmer ce jeudi 8 décembre 2016 à Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, que le dossier "ENRgHy" est retenu dans le cadre de l’appel à projets "Territoires hydrogène".

capture_decran_2016-11-27_a_09.22.11.png
©Région Bourgogne Franche-Comté

La région a la vent en poupe

PUBLICITÉ

Dans un communiqué, la présidente de région,Marie-Guite Dufay se félicite de cette importante décision ministérielle qui va hisser la région à la pointe de la filière hydrogène : « Toutes les équipes se sont mobilisées sur ce dossier depuis des mois dans un formidable élan collectif. Avec Frédérique Colas, vice-présidente en charge de la transition énergétique, les porteurs de projets, les représentants de la filière, l’agence régionale de développement économique, le cluster éolien Wind for Future, le pôle Véhicule du futur et les élus des territoires concernés, notre dossier a été ardemment défendu à Paris. Il a fait la démonstration de son envergure, de son intérêt et de sa participation concrète à l’accord de Paris sur le climat. Je suis fière de savoir aujourd’hui qu’il est reconnu, labellisé et qu’il va bénéficier d’un soutien national ».

Un budget 23 millions d’euros

D’un montant prévisionnel de 23 millions d’euros et impliquant plus d’une vingtaine d’industriels, le projet régional « ENRgHy » s’est bâti autour de trois territoires pilotes :

  • le territoire du Grand Dole, avec la première démonstration à grande échelle d’une filière industrielle sur l’économie de l’hydrogène grâce aux projets  « Vhyctor » (valorisation de l’hydrogène issu des processus industriels), « Newmhyll » (utilisation pour la navigation de l’hydrogène produit à partir de l’hydro-électricité) et « Isthy » (institut national de stockage de l’hydrogène) ;
  • l’Yonne, avec les projets « Eolbus » à Auxerre et « Hycaunais » à Saint-Florentin, qui proposent respectivement de faire la démonstration qu’une agglomération peut passer à un système de transport 100 % énergies renouvelables à base d’hydrogène et que la technologie du « power to gaz » a de l’avenir ;
  • l’aire urbaine de Belfort-Montbéliard, avec les projets « Hyban » et « Hydata » pour tester respectivement les piles à combustible de forte puissance et la technologie hydrogène pour les data centers.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.07
couvert
le 24/05 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1014.24 hPa
Humidité
61 %

Sondage