Armement de la police municipale : le maire de Besançon ne cède pas

Publié le 04/08/2016 - 16:45
Mis à jour le 10/08/2016 - 10:49

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon persiste et signe : il n’armera pas sa police municipale. C’est en tout cas ce que confirme un article du journal Le Monde publié ce jeudi 4 août 2016. Depuis les attentats en janvier 2015 et d’autant plus depuis cette terrible nuit du 14 juillet 2016 à Nice, le débat est récurent. Des maires de tous bords politiques ont décidé d’armer leur police, en Franche-Comté comme ailleurs.

dsc_1321.jpg
Jean-Louis Fousseret ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le vendredi 29 juillet 2016, c’est un élu qui a toujours été contre une politique sécuritaire qui s’est incliné avec une "certaine tristesse" face aux récents événements. François Bayrou, président du MODEM et maire de Pau a décidé d’armer sa police municipale. Selon lui le boulevard des Pyrénées est un axe qui présente des similitudes avec la promenade des anglais à Nice.

Des policiers municipaux armés en Franche-Comté

Ce n’est pas le seul élu a avoir pris cette décision. En Franche-Comté, les maires Les Républicains des villes de Belfort et de Montbéliard ont décidé d’armer leurs policiers municipaux, tout comme l’élu socialiste d’Audincourt, Martial Bourquin. Au sein du conseil municipal de Besançon, les élus Front National et LR demande que cette mesure soit prise aussi dans la ville comtoise.

Le maire de Besançon pense qu’armer la police municipale la mettrait davantage en danger

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon a indiqué au journal Le Monde qu’armer la police municipale "mettrait davantage" ses agents "en danger". Selon l’élu la police municipale ne se rend pas dans des lieux sensibles, des armes non létales sont donc suffisantes. Les soixante agents de la ville comtoise travaillent pour l’heure avec des bombes lacrymogènes et des bâtons de défense ;  vingt-cinq tasers devraient bientôt être livrés.

C’est à la police nationale de s’en occuper

C’est la mission de la police nationale qui, elle est formée et entrainée pour le port d’arme explique le maire de Besançon  dont "les effectifs ont été réduits sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy". Jean-Louis Fousseret, selon le quotidien Le Monde attend du président François Hollande "qu’il tienne rapidement son engagement de recruter de nouveaux agents de police nationale".Pour l’instant, l’élu socialiste de besançon préfère développer la vidéo surveillance.

Ce n’est pas l’avis des principaux syndicats de la police municipale de Besançon qui avait manifesté quatre dimanches consécutifs pour demander à acquérir des armes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

arme police municipale

La question de l’armement de la police municipale à nouveau sur la table à Besançon…

Suite à la fusillade de Strasbourg, L’État a porté le plan Vigipirate au niveau "urgence attentat". Ce 13 décembre 2018, Jean-François Longaretti, secrétaire départemental mairie et CAGB Force ouvrière, adresse une lettre à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, pour lui parler de l'armement de la police municipale.  

Armement de la police municipale à Besançon  : la note de service qui met le feu aux poudres

Une note de service de la direction générale des services de la Ville rappelant les règles de sécurité aux policiers municipaux vient de relancer le débat de l'armement de la police municipale de Besançon. L'élu d'opposition Jacques Grosperrin (LR) estime que la police municipale n'est plus en mesure de protéger les Bisontins. Le syndicat CFTC Unsa a lancé un appel à la grève pour le lundi 29 octobre.

Armer la police municipale : Jacques Grosperrin estime que  le maire de Besançon « ne peut plus reculer »

Ce samedi 6 octobre 2018, des policiers municipaux sont intervenus dans le quartier Planoise suite à un coup de feu. Pour le président du groupe LR  au conseil municipal de Besançon, le maire En Marche  "ne peut plus reculer" et indique que "le port d’armes à feu est une revendication de 95 % des policiers municipaux de Besançon".

Armer la police municipale : pour ou contre ?

sondage • Depuis 2015, la question fait débat et rejaillit régulièrement lors de sessions du conseil municipal de Besançon. Elle refait surface après la remise au Premier ministre le 11 septembre 2018 d'un rapport de deux députés LREM proposant de rendre l’armement des policiers municipaux obligatoire, « sauf décision motivée du maire »

« La police municipale et la police nationale n’ont pas les mêmes missions » : le syndicat national de la police municipale réagit

Dans un communiqué signé par les 13 élus de l'intergroupe au conseil municipal de Besançon publié sur maCommune.info le 13 septembre 2018, il est précisé que "la police municipale et la police nationale n’ont pas les mêmes missions. Que la police municipale n’a pas à être envoyée sur des missions dangereuses qui relèvent de la police nationale et cela dans l’intérêt des agents de police municipaux". Le syndicat national des policiers municipaux souhaite réagir dans une lettre ouverte adressée à l'intergroupe.

Dans la catégorie

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.

Alexandra Cordier quitte ses fonctions d’attachée de presse du maire de Besançon

La candidate déchue de l'investiture En marche pour l'élection municipale de Besançon en 2020 Alexandra Cordier quitte ses fonctions d'attachée de presse du maire de Besançon ce vendredi 29 novembre. Une information qui enchaine avec celle de sa démission de référente départementale LREM dans le Doubs mi-novembre.

Anne Vignot et son Equipe disent « Non à l’extension des horaires de travail le dimanche et le soir »

Anne Vignot, candidate à l'élection municipale et les membres du rassemblement des écologistes et de la gauche pour l'élection municipale de 2020 contestent l’extension de l'ouverture des magasins le dimanche et le soir jusqu’à minuit, selon un communiqué du jeudi 28 novembre 2019.

Paradis fiscaux : l’UE prévient le Panama du risque de retour sur sa liste noire

Le commissaire européen sortant Pierre Moscovici a affirmé avoir prévenu les autorités panaméennes du risque d'un retour du Panama sur la liste noire des paradis fiscaux de l'UE, si certains critères n'étaient pas respectés, ce mercredi 27 novembre 2019 à l'Assemblée nationale à Paris.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
légère pluie
le 07/12 à 12h00
Vent
3.33 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
84 %

Sondage