Alerte Témoin

Besançon, ville la plus attractive : "un marché sain et équilibré" selon la FPI de Franche-Comté

Publié le 06/11/2019 - 10:52
Mis à jour le 06/11/2019 - 11:54

La 3e édition du baromètre de l'attractivité des grandes villes françaises (meilleurtaux.com et Jobijoba) place Besançon en pôle position. Avec un nombre d'offres d'emploi élevé, un taux de CDI important et un prix d'immobilier raisonnable, la cité comtoise souligne l'importance de conserver cet équilibre.

Fabrice Jeannot
Fabrice Jeannot, PDG de la FPI Franche-Comté et président du groupe SMCI ©Hélène L.

La fédération des promoteurs immobiliers de Franche-Comté (FPI) se félicite du récent classement de Besançon comme la ville la plus attractive de France, offrant le meilleur rapport entre emploi, pouvoir d’achat, et prix immobilier.

"Cette excellente nouvelle vient une nouvelle fois démontrer que le marché immobilier bisontin est un marché sain et équilibré, en phase avec son développement économique" assure son président Fabrice Jeannot. "Cet équilibre, qui participe à la qualité de vie bisontine, est le fruit de la politique en matière de logements menée depuis des années par la collectivité et par le sérieux des opérateurs locaux qui ont su construire de façon maîtrisée".

La FPI Franche-Comté souligne l'importance de conserver cet équilibre et regrette l'arrêt du dispositif Pinel à Besançon depuis le 15 mars 2019 ayant pour conséquence une chute brutale des volumes produits sur Besançon de près de 50 % par rapport à 2018. 

Si Besançon n'est "ni en tête de l'emploi ni des meilleurs prix de l'immobilier", la ville offre cependant "le meilleur équilibre entre les deux.Thomas Allaire, fondateur de Jobijoba

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Agriculture et Covid-19 : « il faut bâtir des filières locales équitables »

Suite à l’arrêt d’une grande partie de la restauration collective et commerciale hors domicile et l’interdiction d’un grand nombre de marchés, une forte augmentation des volumes des denrées alimentaires vendues par la grande distribution aux ménages a été constatée. La confédération paysanne s'inquiète.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.84
ciel dégagé
le 05/04 à 0h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
69 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune